×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Rabat/Ophtalmologie
Un hôpital mobile pour les démunis

Par L'Economiste | Edition N°:3124 Le 08/10/2009 | Partager

. L'unité vient de démarrer. La cataracte touche près de 400.000 personnes L’Association marocaine médicale de solidarité (AMMS) poursuit ses efforts pour sauver les yeux des malades nécessiteux, notamment ceux qui vivent dans le monde rural. Cela grâce à une unité mobile ophtalmologique chirurgicale offerte en 2007 par Cheikha Fatima Bent Moubarak, Princesse Aum Al Imarat. «Il s’agit d’un équipement très moderne de fabrication américaine dont le coût d’acquisition avoisine les 20 millions de DH», souligne le Pr. Mustapha Azzouzi, président de l’AMMS. Et d’ajouter : «Cette unité est dotée de tous les équipements nécessaires pour réaliser une intervention dans une plus grande sécurité. Elle est composée d'un bloc opératoire, une salle de consultation, une salle de stérilisation et un salon d'accueil». «Un autre don de près d’un million de DH vient d’être accordé par la Princesse Aum Al Imarat à notre association pour permettre l’équipement d’une deuxième salle d’opération», indique Azzouzi. Il s’agit en particulier d’un micro opératoire de dernière génération et un appareil de phacoémulsion. La cérémonie officielle de la réception de ces nouveaux équipements a eu lieu la semaine dernière. L’équipement de cette deuxième salle va permettre de doubler la capacité d’intervention du staff médical mobilisé par l’AMMS, selon Azzouzi. Sur ce volet, le président de l’association rappelle que la cataracte touche actuellement près de 400.000 personnes au Maroc. «On opère près de 120 malades durant un week-end, c’est l’équivalent d’un bilan annuel d’un hôpital», précise Azzouzi. En outre, près de 4.000 patients ont été opérés gratuitement depuis mars 2007 jusqu’à juin dernier. Durant cette période l’unité mobile s’est déplacée dans toutes les régions avec une priorité aux localités reculées en monde rural. La démarche adoptée par l’association consiste à arrêter son programme d’intervention en concertation avec la délégation du ministère de la Santé concernée. Cette dernière s’occupe par la suite du suivi médical des patients opérés. A noter, enfin, que les amis d’Azzouzi ambitionnent d’élargir leur champ d’action au-delà de la réalisation des opérations chirurgicales. Ainsi, l’AMMS envisage de mobiliser les ressources financières pour la construction dans un premier temps de deux hôpitaux spécialisés en ophtalmologie, l’un à Salé et l’autre à Ksar Lakbir.Nour Eddine EL AISSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc