Economie

Rabat: Inauguration du musée de Bank Al-Maghrib

Par L'Economiste | Edition N°:3279 Le 19/05/2010 | Partager

. Il a été aménagé dans l’ancien siège au centre ville . Une approche pédagogique de l’histoire de la monnaieUN autre édifice pour contribuer à l’animation de la vie culturelle dans la capitale du Royaume. Il s’agit du nouveau musée de Bank Al-Maghrib dont l’inauguration officielle s’est déroulée lundi dernier. Il est hébergé dans l’ancien siège de la banque située au centre ville après un très beau travail de réaménagement. Ce qui a permis de sortir avec un espace d’exposition d’une superficie de 2.000 m2 intelligemment répartis sur 3 niveaux.«Dans une approche didactique, la nouvelle scénographie de l’espace offre au visiteur la possibilité de découvrir non seulement les collections numismatiques mais aussi, pour la première fois, le patrimoine pictural de l’institution ainsi que l’histoire et les missions de la Banque Centrale», précise un responsable du musée, lors d’une visite guidée organisée pour la presse. La direction de Bank Al-Maghrib n’a pas lésiné sur les moyens pour doter cet espace d’un système interactif de haute technologie. Avec comme objectif de faciliter au visiteur profane la compréhensive de l’histoire de l’humanité à travers l’utilisation de la monnaie. Le cœur battant de l’édifice se situe au rez-de-chaussée où sont exposées chronologiquement les collections des monnaies utilisées dans les premières opérations commerciales à l’époque des anciennes civilisations. Il s’agit notamment de la Grèce et du monde hellénique, Carthage et Rome, Orient et Occident musulmans. Dans l’aile consacrée à l’histoire du Maroc, quelque 1.200 pièces de monnaie, objets, instruments monétaires et billets de banque sont exposés dans des modules muséographiques de haute définition. Une partie de l’exposition est consacrée à des collections de monnaie depuis la naissance de l’Etat musulman au Maroc avec les Idrissides en passant par les autres dynasties qui ont gouverné le pays jusqu’aux Alaouites.Outre cet espace dédié à l’histoire de la monnaie, le nouveau musée se distingue par deux autres pôles. Le premier est consacré à l’histoire et aux missions de la Banque centrale depuis sa création au Maroc. A cela s’ajoute un espace sous forme de galerie d’art pour permettre l’organisation d’expositions temporaires au profit du public. Sans oublier une salle de conférence aménagée dans le premier étage de l’édifice. A noter que le noyau originel de la collection du musée de Bank Al-Maghrib a été acquis en 1947. Au fil des ans, cette collection a été enrichie pour atteindre aujourd’hui près de 30.000 documents monétaires.Nour Eddine EL AISSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc