×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    "Alternatives" organise l'Université d'hiver du 12 au 14 novembre

    Par L'Economiste | Edition N°:636 Le 11/11/1999 | Partager



    · Les membres de l'association appellent à l'émergence d'un "Mouvement de progrès et de modernité"

    L'association Alternatives organise du 12 au 14 novembre à l'Hôtel Sheraton de Fès, son Université d'hiver, avec le concours de la Fondation Friedrich Ebert. Le thème de cette manifestation est "Pour l'émergence d'un grand Mouvement de progrès et de modernité et la recomposition du champ politique marocain". Une centaine de personnes et acteurs des champs socio-politico-économiques seront au rendez-vous. Le programme comporte trois ateliers, à savoir "les valeurs du mouvement de modernité et de réforme", "les engagements et les grands chantiers de la réforme" et "la forme et le processus d'émergence d'un nouveau pôle de modernité et de réforme".
    Parmi les intervenants figureront des représentants de la société civile ou de partis politiques et des journalistes. Ce sera pour eux une nouvelle occasion d'exprimer leurs opinions personnelles sans contraintes, sur les conditions d'émergence d'une démocratie libérale. Pour Alternatives, il s'agit de mener une réflexion sur l'avènement "d'un grand mouvement de progrès et de modernité qui transcenderait la conception traditionnelle de la gauche". "Une telle réflexion est de nature également à mettre en évidence les consensus sociaux de base ou le dénominateur commun aux différentes sensibilités politiques au-delà duquel les divergences et l'alternance politique interviennent". Si Alternatives agit dans ce sens, ce n'est pas dans le but de se transformer en parti politique, indique un communiqué de l'association. C'est surtout pour contribuer à mettre en oeuvre le processus de mise sur pied d'un grand parti de la réforme. Sa vocation reste toujours d'exprimer librement des idées, d'accompagner mais également d'infléchir les conditions de changement au Maroc. C'est donc dans ce cadre, qu'Alternatives appelle à l'émergence d'un Mouvement de progrès et de modernité. Elle contribue au débat des valeurs et des engagements politiques par un texte qu'elle met à la disposition des participants.

    Nadia BELKHAYAT

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc