×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Psychiatrie: Un site Internet pour briser les tabous

    Par L'Economiste | Edition N°:914 Le 12/12/2000 | Partager

    . Les adresses et coordonnées d'une grande partie de psychiatres marocains sont répertoriées dans une base de données. Le site s'adresse également aux médecins généralistes et spécialistesDésormais, les psychiatres ont leur propre site Internet. Il s'agit d'une première au Maroc. L'adresse du site, qui traite des maladies mentales, est la suivante: http://www.casanet.net.ma/acpc/. Ce site contient des sujets d'intérêt pratique pour les personnes concernées. L'initiateur du site est l'Amicale du Centre Psychiatrique de Casablanca (ACPC) par le biais de son président, M. Saïd Fattah, également directeur de l'hôpital de Berrechid. La réalisation du site s'est faite en collaboration avec Casanet. Le site a été présenté récemment à une centaine de psychiatres casablancais à l'occasion de la soirée annuelle organisée par l'association pour collecter des fonds. Il est à noter que ce site ne s'adresse pas uniquement aux professionnels de la santé mentale, mais aussi au grand public. Il comporte notamment une rubrique Adresses utiles, qui se présente sous la forme d'un annuaire interactif. Il s'agit de la grande fierté de M. Fattah, qui affirme avoir travaillé à sa mise en place pendant plus d'une année. Cet annuaire en ligne recense une grande partie des professionnels de la santé mentale, tous secteurs confondus (privé, public et militaire). Il comporte actuellement quelque 190 adresses utiles de psychiatres. Les psychologues n'y sont pas encore représentés, mais leur contribution est requise. D'ailleurs, il est prévu que le site soit alimenté et mis à jour quotidiennement. «L'objectif est de réduire l'ampleur des tabous qui sont liés aux maladies mentales d'une manière discrète et moderne«, affirme M. Fattah. Par ce moyen, le docteur espère en fait vulgariser les questions liées à la santé mentale et sensibiliser la population à ce type de problème, en supprimant les préjugés mal fondés. «Le nombre d'internautes ne cessera d'augmenter au cours des prochaines années, grâce à la prolifération de cybercafés et le relais que prennent les journalistes en la matière«, souligne encore M. Fattah. Les sujets abordés dans ce site sont archivés dans une base de données, qui est enrichie régulièrement de commentaires effectués par des professionnels de la santé mentale. Le site s'adresse aussi aux médecins généralistes et spécialistes, souvent amenés à traiter des patients souffrant de troubles mentaux. Un forum de discussions où les visiteurs pourront poser leurs questions et recevoir des réponses de la part des professionnels est un projet prévu à court terme. Ce service sera gratuit. A noter également que la rubrique Actualités comprendra les dates et lieux des manifestations et rencontres liées à la santé mentale et destinées aux professionnels et grand public. Le site permet aussi de se connecter à d'autres sites internationaux traitant du même sujet, pour enrichir les connaissances du visiteur et faire des comparaisons avec les expériences des autres pays.


    Carte de visite

    L'Amicale du Centre Psychiatrique de Casablanca (ACPC) a été créée en 1994. Un nouveau bureau a été nommé en 1999. Les psychologues, psychiatres et internes ayant séjourné au CPU (Centre Psychiatrique et Universitaire) sont admis à adhérer à cette association. Ils sont aujourd'hui un peu plus d'une centaine. La seule source de financement pour l'instant est la cotisation et les dons des membres. Une soirée annuelle est également organisée et permet de collecter quelques fonds. Parmi les projets prochainement envisagés figure notamment l'organisation d'une caravane médicale de sensibilisation à travers tout le Royaume. L'autre projet concerne la formation de médecins généralistes aux problèmes de santé mentale par le biais de modules spécifiques déjà disponibles. N. B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc