×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Proparco: Travailler plus avec les banques et pousser le capital-risque

    Par L'Economiste | Edition N°:598 Le 20/09/1999 | Partager

    Les engagements cumulés de Proparco au Maroc ont dépassé le milliard de FF (soit 1,58 milliard de DH) entre 1992 et 1998. «Tous les engagements antérieurs à 1997 sont aujourd'hui décaissés», tient à préciser M. Bernard Larfeuil, représentant de Proparco au Maroc. Les axes de coopération financière sont variés et multiformes. Ils ont concerné jusque, là essentiellement six secteurs: cimenteries, énergie, mines, industries et services, agro-industries et finances. Pour ses perspectives d'intervention, Proparco a opté pour trois grandes orientations.
    · Le renforcement et l'élargissement de la coopération financière avec le secteur bancaire arrivent en tête. En plus des lignes de crédit déléguées mises en place auprès des banques, et qui totalisent actuellement 280 millions de FF, soit près d'un milliard de DH, de nouveaux axes de coopération seront définis dans le sens d'un plus grand partage des risques entre Proparco et les organismes financiers.
    · Arrive ensuite l'accroissement de l'activité du capital investissement. Les besoins en fonds propres des entreprises privées, particulièrement des PME/PMI, sont de plus en plus importants, l'obligation de mise à niveau aidant. L'expertise de Proparco, active depuis 1977, sera mise à la disposition des structures marocaines spécialisées et dotées de moyens financiers appropriés. Cette orientation a été mise en oeuvre déjà en 1998 avec une prise de participation au capital de Moussahama à hauteur de 16%.
    · Enfin, Proparco compte avoir une participation active au financement des projets d'infrastructures publiques concédés au secteur privé. Très impliquée dans le financement des grands projets d'infrastructures concédés au secteur privé, Proparco a cumulé un savoir-faire considérable dans ce domaine. Parmi ses premières décisions, la participation au projet d'énergie éolienne de Koudia Al Baïda dans la Province de Tétouan. Disposant d'une équipe de spécialistes à Paris et d'une connaissance des opérateurs nationaux et internationaux, Proparco se sent capable de contribuer sous diverses formes, au financement de l'important programme de concessions privées engagé au Maroc.


    Le nouveau directeur vient du sérail parisien


    A 43 ans, M. Rémi Genevey, le nouveau directeur du groupe AFD/Proparco au Maroc arrive tout droit de Paris où il occupait les fonctions de directeur général-adjoint du directeur des Opérations de Proparco depuis 1994. Parallèlement, M. Genevey était président du comité exécutif de l'European Development Finance Institutions (EDFI) et administrateur du fonds d'investissement West Africa Growth Fund (WAGF). Il n'a pas caché son intention de poursuivre la politique de son prédécesseur surtout que M. Olivier Beugnot n'a pas manqué de souligner que «Le Maroc a toute les potentialités requises pour continuer à occuper la place de partenaire privilégié de la France». Dès son arrivée, ont été organisées des visites aux chantiers et aux projets auxquels l'AFD ou Proparco ont été associés afin d'avoir une idée concrète et une approche de terrain.
    Diplômé de l'Essec (Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales) et de l'Université de Cambridge, M. Genevey a démarré en tant qu'auditeur externe et analyste financier à l'Agence Française de Développement en 1991. Il a ensuite été nommé responsable de la Division des Départements d'Outre-Mer (DOM) de l'AFD et secrétaire général de la Société de Crédit pour le développement des DOM, postes qu'il a occupé jusqu'en 1994.

    Hanaa FOULANI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc