×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Projets agricoles: Près de 300 millions de DH pour la région du Haouz

    Par L'Economiste | Edition N°:467 Le 19/03/1999 | Partager

    La région du Haouz est sous les projecteurs cette fin de semaine. Avec la visite de M. Habib El Malki, ministre de l'Agriculture, du Développement Rural et des Pêches Maritimes dans la région, c'est une série de projets de développement qui seront inaugurés à partir d'aujourd'hui, vendredi 19 mars.
    La totalité de ces chantiers mobilisent une enveloppe de 294 millions de DH. Il s'agit notamment de l'inauguration du secteur hydraulique Nord El Kelâa, qui couvre une superficie de 13.000 hectares. Ce projet est financé par l'Union Européenne via un don de 100 millions de DH.
    Autre projet d'irrigation, le secteur H2 situé au village Sidi Ghiat dans la région de Marrakech. D'une superficie de 4.600 hectares, il nécessitera une enveloppe de 189 millions de DH, financée par un prêt du FKDES (Fonds Koweitien de Développement Economique et Social).
    Une usine de trituration d'olives verra également le jour au village Saâda. D'une capacité de traitement avoisinant les 63 tonnes par jour, cette unité de production nécessitera un investissement de 4 millions de DH.

    Au menu des inaugurations qu'effectue M. El Malki figurent également plusieurs pistes rurales. Il en est ainsi de celle de Regraga d'une longueur de 4 km. Le projet, dont le coût est estimé à 400.000 DH, sera financé par l'Office du Haouz et la communauté villageoise.
    Dans la localité de Tamellalt, les travaux d'ouverture de la piste Chaibia seront lancés. Le coût du projet a été évalué à 300.000 DH financés par l'Office du Haouz et les villageois.
    Outre ces différents chantiers, le ministre de l'Agriculture va donner le coup d'envoi de 38 comptoirs agricoles qui vont bénéficier à 81 jeunes lauréats des écoles de formation professionnelle dans le domaine agricole.
    Est également prévue la signature d'une convention de partenariat entre le Département de l'Agriculture et la région de Tadla-Azilal. Celle-ci a pour objectif de définir un cadre contractuel de travail pour la mise en place d'un programme de développement rural.

    Ghassan KHABER

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc