×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Courrier des Lecteurs

    Production agrumicole : Un million de tonnes attendues cette année

    Par L'Economiste | Edition N°:147 Le 29/09/1994 | Partager

    Cette année, aussi bien la récolte que les exportations d'agrumes se situeraient en deçà de la moyenne des cinq précédentes campagnes. En revanche, les fruits devraient gagner en qualité.

    La production totale d'agrumes pour la campagne 1994-1995 est estimée à 1.050.000 tonnes, selon les dernières prévisions de récoltes de la Sasma. Lors de la précédente campagne, la production s'était élevée à 1.324.000 tonnes, soit 20,7% de plus que la récolte prévue cette année. Le potentiel export est évalué, quant à lui, à 457.000 tonnes contre 556.487 en 1993-1994, en baisse de 18%. Ce tonnage se situerait à un niveau sensiblement inférieur à la moyenne des cinq dernières campagnes, au même titre que la production. En fait, précise la Sasma dans son bulletin des agrumes n°1, le tonnage export prévisible dépendra dans une large mesure des conditions des marchés, des facteurs climatiques qui sont déterminants sur la qualité de la production et notamment sur les calibres des fruits.

    Des examens effectués sur le calibre de quelques fruits à fin août ont permis de constater que l'avance des diamètres était "appréciable". Si cette avance est confirmée par l'échantillonnage d'un plus grand nombre de fruits qui doit avoir lieu ce mois-ci, elle devrait, note le bulletin, se traduire par un meilleur profil des calibres à la récolte. Pour ce qui est de la maturité interne des fruits, les résultats des premières analyses révèlent une avance beaucoup plus notable à Berkane et à Marrakech que dans les régions du Centre, par rapport à la campagne précédente. Dans le Souss, en revanche, une tardiveté "prononcée" a été observée. Le pourcentage de jus relevé à Berkane et dans le Centre s'est amélioré par rapport à la campagne écoulée. A partir de ces observations, la Sasma conclut que la production pendante est inférieure à la moyenne et que la qualité est en général satisfaisante aussi bien sur le plan de la présentation des fruits que celui du calibre et ce dans la majorité des régions. Elle semble même être meilleure que celle de la dernière campagne.

    Concernant la Clémentine, la production prévue se situe à 291.000 tonnes contre 343.000 en 1993-94, soit une baisse de 15%. La région du Souss devrait connaître le recul le plus important, soit 42,2% à 130.000 tonnes, suivie du Gharb (-16% à 21.000t.). Dans l'Oriental, en revanche, la production est appelée à s'améliorer de 60% pour atteindre 120.000 tonnes contre 75.000 l'année dernière. A Béni-Mellal et Marrakech, les récoltes sont évaluées à 14.500 et 5.500 tonnes respectivement, en hausse de 11,5 et 10%. Les exportations diminueraient, elles, de 10,2% à 159.000 tonnes.

    Pour la variété Nour, la production attendue est fixée à 5.500 tonnes contre 7.600 en 1993-94. Les récoltes resteraient stables à 400 et 100 tonnes dans l'Oriental et le Gharb, mais déclineraient de 40% à Marrakech et de 28,6% dans le Souss. Le potentiel exportable connaîtrait, lui, une baisse de 20,1% à 4.200 tonnes. Le Souss, première région productrice de cette variété d'agrumes, devrait consacrer seulement 4.000 tonnes à l'export cette année contre 4.980 au cours de la campagne précédente.

    L'Ortanique verrait sa récolte régresser de 6,2% à 21.000 tonnes. La première région productrice, qui est le Souss (15.000 tonnes), ne devrait pas être affectée par cette régression, car il y est prévu une stagnation de la production. La baisse au niveau des récoltes de l'Ortanique proviendrait alors d'autres régions, dont notamment le Centre, deuxième producteur, avec 5.500 tonnes (-12,7%). Côté exportations, la variation d'une campagne à l'autre est également négative : -11,5% à 14.500 tonnes. En dehors de Beni-Mellal dont les exportations doivent dépasser le niveau de l'an dernier (+16,7% à 700 tonnes) en raison d'une hausse de 25% de sa production, toutes les autres régions marqueraient le pas. Ainsi, le Souss exporterait 10.000 tonnes (-9%) et le Gharb 2.000 tonnes (-20,7%).

    Avec 238.000 tonnes, les récoltes de Navel accuseraient un recul de 14%. Les régions touchées par cette baisse sont principalement le Souss (39% à 55.000t.), et le Centre (+3,4% à 113.000t). Les exportations porteraient sur 57.000 tonnes, soit 28% de moins qu'en 1993-94. Cette variation est largement attribuée aux exportations de Navel en provenance du Souss, qui doivent diminuer de moitié (-51,3% à 20.000t.).

    La récolte de Salustiana est estimée à 32.000 tonnes, soit 38% de moins que la campagne précédente. Cette prévision est basée notamment sur une chute de 45% (à 22.000t.) de la production dans le Souss. Les exportations évaluées à 19.000 tonnes diminueraient dans les mêmes proportions que la récolte, soit 37,5% à 19.000 tonnes.

    Concernant la Washington Sanguine, la baisse au niveau de la récolte est également importante. Elle atteint en effet 27,8% à 383.000 tonnes. Cette chute résulterait en grande partie des baisses de récoltes prévues dans les régions du Souss (-39,3% à 170.000t.) et du Centre (-15% à 211.000t.). Les exportations ne se porteront pas mieux. Elles tomberont à 167.000 tonnes après avoir atteint 209.495t. en 1993-1994.

    Pour la Maroc Late, enfin, la Sasma table sur une production de 383.000 tonnes, en baisse de 27,8% sur la campagne écoulée. Les régions les plus touchées par cette baisse sont le Souss (-39,3% à 170.000t.) et le Gharb (-21% à 150.000t.). Quelque 167.000 tonnes de cette récolte seraient exportées, soit 20,3% de moins qu'en 1993-1994.

    H.E

    Prévisions de la récoltes d'agrumes (en tonnes)
    Campagnes
    Production
    Export
    Variation %
    Variétés
    1993/94
    1994/95
    1993/94
    1994/95
    Prod.
    Exp.
    Clémentine 343.000291.000177.023159.000-15,16-10,18
    Nour7.6005.5005.2594.200-27,63-20,14
    Ortanique22.40021.00016.37814.500-6,25-11,47
    Navel277.000238.00079.08057.000-14,08-27,92
    Salustiana51.50032.00030.40119.000-37,86-37,50
    W. Sanguine58.50048.00031.89030.000-17,95-5,93
    Maroc Late530.000383.000209.495167.000-27,74-20,28
    Autres Var.34.00032.0006.9616.500-5,88-6,62
    Total1.324.0001.050.000556.487457.000-20,69-17,88

    Source : SASMA

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc