×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Prêt-à-porter : Shimodeico démarre ses défilés réguliers

Par L'Economiste | Edition N°:90 Le 29/07/1993 | Partager

Le premier défilé de Shimodeico, spécialisé dans le tailleur pour femmes, a été organisé le 17 juillet courant. Un second a eu lieu 4 jours après. Un local spécialement aménagé accueillera les concessionnaires qui découvriront les derniers modèles au fur et à mesure de leur réalisation.

Pour promouvoir sa griffe de prêt-à-porter féminin, Shimodeico a opté pour des défilés réguliers. Un local ad hoc a donc été aménagé à Casablanca. Comprenant du matériel sono, une piste pour les mannequins, un vestiaire, deux bureaux et une salle de 18 sièges, il constitue la vitrine par laquelle passent obligatoirement les modèles à mettre sur le marché. Ce lieu sert aussi à ériger le public, consommateur ou revendeur, en juge final et est par là un test de marché.

Le premier défilé du 17 juillet a permis aux concessionnaires de Shimodeico de voir les derniers modèles réalisés par la seule styliste exerçant actuellement pour le compte de la société: Mlle Soumia Batr.

Les dirigeants de Shimodeico expliquent que l'atelier de "création" reste ouvert à d'autres stylistes. Parmi les critères d'embauche retenu figure la capacité de concevoir des modèles commercialisables. De plus, en soumettant les conceptions à l'appréciation du public, les stylistes sont amenés à respecter les réactions du marché.

A chaque défilé, une dizaine de modèles sont exhibés.

Le trait dominant est la sobriété: pas d'excentricité, pas d'accessoires incorporés au vêtement.

Les prix grossiste pour les ensembles (veste et jupe ou pantalons) se situent entre 630 et 680DH. Les robes sont à 350DH, toujours prix grossistes.

Les prix de vente au public commencent à 680 DH pour les ensembles et ne dépassent pas les 1.000 DH pour les tailleurs printemps/été

Les deux modèles proposés à des prix plus élevés (1.400DH) concernent des ensembles en soie, de trois pièces (chemise, veste longue sans manches et jupe ou pantalons).

Les dirigeants opposent volontairement les termes "modèle" à "collection". En effet, vue la fréquence
des défilés, ce seront des modèles qui vont être présentés. Les collections, elles, sont un ensemble de modèles sur toute la saison.

Réseau à étages pour la distribution

Dans une perspective d'évolution, le fabricant projette de réserver le lundi aux concessionnaires, les mardi, mercredi, jeudi à la clientèle relative ment aisée avec des modèles différents de ceux vendus dans les boutiques de la marque. Les autres jours de la semaine, les défilés seraient organisés à la demande. Ainsi, les femmes cadres ou employées pourront profiter du week-end pour assister au dé filé.

Chaque défilé ne peut réunir plus de 18 invités. Cette raison a poussé les organisateurs à mettre en place un registre en vue de gérer le nombre de participants. Toute personne qui manifeste son désir de participer est inscrite pour le défilé. Au-delà de 18, les personnes sont répertoriées sur une liste d'attente.

Des contrats mensuels ont été signés avec les mannequins.
Pas un chiffre n'a filtré sur le coût de l'opération, entièrement financée par l'entreprise. En revanche, l'opération est qualifiée de "bon support promotionnel pour asseoir la marque à l'échelon national".

La perspective de l'export n'est pas exclue, à condition que "Shimodeico préserve sa griffe ", spécifient les dirigeants. Cette perspective entre dans le cadre d'une stratégie à long terme de Shimodeico.

Dans le cas où l'exportation serait effective, la possibilité de sous-traiter leurs modèles n'est pas écartée, compte tenu des séries-export.

La capacité de production de I ' atelier est d'environ 70 tailleurs par jour.

Actuellement, la totalité de la production est injectée dans le réseau des quatre boutiques Shimodeico et des concessionnaires qui commercialisent les vêtements sous cette marque. Chaque boutique concessionnaire dispose d'une zone géographique déterminée dans la ville où elle est implantée.
D'autres commerçants peuvent avoir accès aux produits Shimodeico, cependant, ils doivent s'approvisionner chez le concessionnaire le plus proche. Ce dernier dispose de toute latitude pour fournir ou non les articles de la marque.

La formule en tout cas mérite l'attention dans la mesure où il est sou vent reproché aux entreprises marocaines, surtout dans le secteur de l'habillement, de ne pas être créatives. Shimodeico a, de par le montage de cette opération, décidé de ne pas en courir ce reproche.

N. H.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc