×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie Internationale

Presse mondiale: Des résultats divergents entre pays développés et pays pauvres

Par L'Economiste | Edition N°:529 Le 15/06/1999 | Partager

· La diffusion augmente dans les pays intermédiaires mais baisse légèrement dans les pays riches

· Progression des recettes publicitaires un peu partout dans le monde

· Confirmation du rajeunissement du lectorat


En ce moment se tient à Zurich le Congrès de l'Association Mondiale des Journaux (AMJ) ainsi que la réunion du groupe World Media (auquel appartient L'Economiste).
Hier, l'Association a rendu publique une étude sur le comportement économique de la presse dans le monde.
Il en ressort une évolution divergente suivant la richesse du pays. La diffusion progresse dans les pays intermédiaires et pauvres, alors qu'elle régresse dans les pays développés.
Cette régression est cependant ralentie par rapport aux années précédentes.
Ainsi, au cours des trois dernières années, indique l'étude, la diffusion en Europe a baissé de 3,3%, soit 2,8 millions de lecteurs de moins. Mais cette baisse est considérablement ralentie par rapport à ce qui s'était passé au début des années 90. Le comportement du lectorat est contrasté au sein de l'Europe même, puisque sur les 15 pays de l'Union, 7 s'inscrivent en progression.
La baisse la plus significative est celle des Etats-Unis, moins 1% en 1998 par rapport à 1997, mais là aussi l'enquête note un ralentissement de la tendance.
Le Japon, très gros consommateur de presse, affiche une légère baisse de la diffusion des journaux, mais avait gagné 1,2 million de lecteurs entre 1994 et 1998. La baisse de 1998 n'a effacé que la moitié de ce gain.

En revanche, dans les pays à revenus intermédiaires, la diffusion continue de progresser. L'Inde est devenue la championne des hausses, où le lectorat a grandi de 22% entre 1994 et 1998. Elle a battu de peu le Brésil qui a vu la diffusion de ses journaux augmenter de 21,5%. De manière générale, l'ensemble de l'Asie et de l'Amérique latine (à l'exception de l'Argentine) progresse, soutenues par l'ouverture politique et économique.
Motif de satisfaction pour les éditeurs de quotidiens, le ratio le plus significatif en matière d'habitude de lecture, le lectorat jeune grandit à peu près partout dans le monde. 73% des Autrichiens entre 14 et 19 ans lisent un quotidien. Au Brésil, ils sont 55% entre 14 et 24 ans à en lire un tous les jours et aux Etats-Unis, les 15-17 ans sont 70% à acheter un quotidien au moins une fois par semaine.
L'Association Mondiale des Journaux a aussi noté avec satisfaction l'accroissement des recettes publicitaires, le nerf de la guerre de la presse. Ainsi, et malgré l'érosion de la diffusion, les recettes américaines ont progressé de 4,6% en 1997 par rapport à l'année précédente, ce qui fait une progression cumulées de 16,7% depuis 1994. La hausse a été très légère au Japon, mais depuis 1994, elle se chiffre à 11%. La part de la publicité dans les recettes des entreprises de presse est très variable. La France, très en retard sur le courant mondial, affiche à 40%, alors qu'elle est de 87% aux Etats-Unis et de 77% au Luxembourg, le pays européen où la part publicitaire est la plus élevée.


Qui sont les lecteurs les plus voraces?


UR la planète Terre, ce sont toujours les Norvégiens qui lisent le plus de quotidiens: pour 1.000 habitants, il y a 588 acheteurs de quotidiens. Les Japonais arrivent en deuxième position avec 577 quotidiens/1.000 hab. Surprise, le Costa Rica, petit pays d'Amérique centrale, bat largement les Etats-Unis: 412 quotidiens vendus pour 1.000 habitants au Costa Rica, qui arrive ainsi en troisième position mondiale.

Jihad RIZK (AFP)

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc