×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Présidentielles russes: Seule inconnue, le taux de participation

Par L'Economiste | Edition N°:1725 Le 15/03/2004 | Partager

Le premier tour des élections présidentielles russes s'est déroulé hier dimanche. Vladimir Poutine devrait être reconduit pour un deuxième mandat. Le président est en effet crédité par les sondages d'environ 70% d'intentions de vote alors que les autres candidats ne dépassent pas le niveau de 5%. Et son taux de popularité avoisine les 80%. D'ailleurs, ses chances sont décuplées par une couverture médiatique déséquilibrée en sa faveur. Les chaînes de télévision publiques, qui retransmettent quotidiennement les moindres faits et gestes du président, ont largement ignoré les prestations des autres candidats, au point que l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a dénoncé la couverture partisane du scrutin. Dans ces conditions, les challengeurs du président sortant pourraient ne faire que de la figuration: le communiste Nikolaï Kharitonov, le nationaliste de gauche Sergueï Glaziev, la libérale Irina Khakamada, le président du Sénat Sergueï Mironov et l'ultranationaliste Oleg Malychkine. Pour éviter que le taux de participation ne soit trop faible (il doit être supérieur à 50% pour que le vote soit validé), les autorités ont multiplié les appels à la télévision. Vladimir Poutine a appelé ses concitoyens à se rendre aux urnes et est lui-même allé voter dimanche matin. En plus de concours et loteries avec de nombreux cadeaux à la clé, tous ceux qui votaient pour la première fois ont reçu un ticket de cinéma gratuit. Des concerts de musique pop ont égayé l'ambiance dans tous les bureaux de vote dimanche après-midi. Les personnes âgées ou démunies pouvaient y acheter toute sorte de produits avec une réduction de prix allant jusqu'à 20%. Pari gagné. Près de trois heures et demie après l'ouverture des bureaux de vote, le taux de participation s'établissait déjà à 14,7%. Selon la commission électorale, les électeurs venus voter dans la matinée étaient trois fois plus nombreux qu'aux législatives. Les votants devaient jouer des coudes pour trouver un bout de table et remplir leur bulletin. Les premiers résultats partiels sont attendus ce lundi en milieu de journée.(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc