×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Préparatifs réveillon
Marrakech toujours en vogue pour les nationaux

Par L'Economiste | Edition N°:1672 Le 29/12/2003 | Partager

. L'Oukaimden s'inscrit cette année comme un produit d'appel supplémentaireC'EST toujours en vogue: Marrakech est la destination de référence pour les fêtes de fin d'année (vacances ou pas). L'Oukaimden, avec la neige tombée en grande quantité, s'inscrit cette année comme produit d'appel supplémentaire. D'après les estimations, il y aurait certainement foule à Marrakech entre le 29 décembre et le 4 janvier. Les réservations allaient bon train au 26 de ce mois. Et l'on s'attend à un fort taux de remplissage et aussi un grand chiffre d'affaires durant la période. D'une manière générale, les 5 étoiles sont pleins et les 4 étoiles affichent de grands scores (grâce aussi au tourisme national). Dans la catégorie 4 étoiles, c'est plus de 2 millions de DH pour la période du 28 décembre au 1er janvier qui sont prévus et 3 à 4 millions pour les 5 étoiles. Les grands palaces s'attendent à des CA de 10 millions de DH pour ces quelques jours. Mais tous les hôtels n'afficheront pas pour autant complet à l'exception de quelques-uns, dont particulièrement ceux gérés par les TO et les maisons d'hôtes (5.000 lits). Côté prix, en attendant une brochure (qui devra voir le jour en 2004) avec les tarifs d'hébergement standards que ce soit pour la haute ou la basse saison, les unités de Marrakech présentent de nouveau une mosaïque de prix. Pour certains établissements, cette fin d'année est synonyme de promotion et des tarifs largement bas. C'est le cas par exemple des hôtels Tropicana et Almoravides gérés par Nouvelles frontières (groupe TUI) avec 390 DH par personne (petit déjeuner inclus). Des prix promotionnels également sont prévus par la chaîne Kenzi ou la demi-pension et le séjour sont fixés à 500 DH par personne au club l'Oasis et 625 DH dans les 5 étoiles, le Kenzi Farah et Semiramis. Toujours dans la catégorie des prix moyens, le Tikida Garden propose un forfait de 4.260 DH pour quatre nuitées pour deux personnes. Autre tarif promotionnel, l'Atlas qui a programmé pour la période du 26 décembre au 5 janvier des nuitées en DP à 1.000 DH en double et 2.000 DH à l'hôtel Atlas Médina & SPA... Pour d'autres établissements, les prix connaissent plutôt une hausse vertigineuse pour la période de fin d'année. Le Sheraton affiche par exemple un tarif public de 2.000 DH. Au Méridien, c'est un forfait de 3 jours à 11.000 DH qui est proposé (sont inclus le dîner de St Sylvestre et un brunch le 1er janvier). Au Mansour Dahbi, pas de tarifs spéciaux pour cette fin d'année. Les prix demeurent les mêmes (1.800 DH à 3.000 DH/ la chambre) avec les réductions de rigueur, indique-t-on. Le palace de la Mamounia affiche, quant à lui, ses prix de haute saison compris entre 3.000 et 5.000 DH/ la chambre. Idem au Sofitel qui pratique le plein tarif (2.900 DH/ la chambre et dîner du 31 décembre obligatoire). A noter que tous les hôteliers ont programmé par ailleurs des soirées de fin d'année. L'activité y sera chaude, promet-on. Près de 400 étudiants de l'Institut hôtelier de Marrakech ont été embauchés à titre d'extras ou de stagiaires durant la période.


Des fleurs pour les voyageurs

A l'instar des grandes destinations, Marrakech a vu le renforcement de la sécurité pour cette période, assez discret tout de même. Il est plus visible dans les grandes artères et les quartiers à forte affluence. Un appel à la vigilance a été lancé aux hôteliers qui ont eux aussi renforcé les dispositifs de sécurité devant les établissements. Cette vigilance s'opère avec le sourire toutefois. Autre geste, celui du Conseil régional du tourisme de la ville ocre en partenariat avec le ministère de tutelle et l'ONDA: offrir des fleurs à tout voyageur au départ de l'aéroport de Marrakech en cette période de fin d'année.Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc