×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Pourquoi il faut fructifier le partenariat euro-maroco-africain(1)
Par Othman Benjelloun

Par L'Economiste | Edition N°:3373 Le 30/09/2010 | Partager

CETTE rentrée 2010, vous en avez été témoins, se déroule sous de très bon auspices pour notre Groupe, dont la banque, l’assurance et les télécoms en représentent les trois joyaux, les trois piliers. En cet auditorium même, le mardi dernier, j’eus le plaisir d’accueillir, en présence du ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, Ahmed Chami, et Anass Alami, directeur général de la Caisse de dépôts et de Gestion, le premier dirigeant de France Télécom, Stéphane Richard.Nous avons signé, ici-même, les accords pour une prise de participation de 40% du capital de Méditelecom par ce grand opérateur européen.Le montant, vous le connaissez, est exceptionnel: 720 millions d’euros: 640 millions pour les 40% de parts sociales et 80 millions pour 40% des comptes courants, soit 8 milliards de dirhams.Vous mesurez à sa juste valeur la perspective pour Méditelecom, qui demeure entreprise marocaine, de continuer de bénéficier du soutien d’investisseurs institutionnels de renom et de prestige que représentent le Groupe CDG, le Groupe FinanceCom et leurs diverses composantes.Vous mesurez à sa juste valeur les implications, pour le client et le citoyen marocain, du renforcement de Méditelecom par l’instillation de nouvelles offres de services grâce aux nouvelles technologies et à la mutualisation des capacités de recherche et d’innovation de France Télécom. Laquelle consacre un budget annuel de 1 milliard d’euros pour la recherche à laquelle sont assignés plus de 3.000 chercheurs.L’esprit qui anime désormais notre Groupe est de favoriser une démarche d’entrepreneuriat continental qui se déclinera à travers les trois axes du développement pérenne de notre Groupe: la banque, l’assurance et les télécoms.BMCE Bank est depuis le 31 août dernier actionnaire majoritaire de Bank Of Africa en y détenant 55% de son capital. A ses côtés, en tant qu’actionnaires, figurent des institutions financières européennes de développement ainsi que des investisseurs privés africains.Bank Of Africa, ce sont, pour l’instant, près d’une vingtaine d’implantations à travers l’ouest, le centre et l’est de l’Afrique: Sénégal, Cameroun, Côte d’Ivoire, Madagascar, Mali, Kenya, Ouganda, Bénin, Niger, Burkina Faso, Burundi, Tanzanie, Congo Brazzaville, République Démocratique du Congo et incessamment Togo, Djibouti, Comores...Pour les 10 à 15 prochaines années, nous nous fixons comme objectif de couvrir l’ensemble du continent africain.C’est cette même ambition, Mesdames, Messieurs, que je nourris pour les deux autres piliers de notre Groupe: l’assurance et les télécoms. Notre nouveau partenaire France Télécom, outre ses implantations “élargies” en Europe opère déjà dans une dizaine de pays africains. On peut entrevoir alors les moyens humains, technologiques et managériaux que nous pouvons ensemble mobiliser pour “investir le continent’’, à partir d’un socle solide, avec le bon recul stratégique que représente le Maroc.Notre socle européen et international provient d’une vision stratégique globale: un partenariat euro-maroco-africain qui sera élargi ultérieurement à d’autres partenaires d’Amérique, de Brésil, de Chine et d’Inde.La création de notre banque à Londres est l’un des piliers de cette stratégie globale de développement à l’échelle mondiale. Les orientations phares de cette stratégie sont résolument axées sur le marché africain. Elles servent notre ambition d’ériger le Groupe BMCE Bank en groupe bancaire international de premier plan, un groupe né en Afrique et tourné vers elle.L’avenir, pour nous opérateurs marocains est, en effet, à la fructification d’un partenariat euro-maroco-africain. Un autre projet emblématique m’anime et animera davantage mon action à l’avenir. Il ne concerne pas directement notre Groupe. Cependant, il est étroitement lié à ce que nous entreprenons. C’est un projet de longue haleine et un chantier collectif vaste qui, durablement et inexorablement, façonnera l’exercice de nos activités: je veux parler du Hub Financier Régional à Casablanca. Je compte y contribuer significativement par la mobilisation des compétences de notre Groupe et par ma propre mobilisation. Je consacre, d’ores et déjà, plusieurs de mes déplacements à l’étranger à cet effet auprès d’investisseurs internationaux et auprès des autorités publiques nationales et étrangères.Ces deux projets: la Conquête du continent africain et la réalisation de Casablanca Finance City -Hub Financier Continental- sont là deux projets ambitieux – ambitieux mais réalistes qui nécessiteront encore 10 bonnes années de labeur de ma vie. Vous voyez qu’il n’y a pas de retraite pour l’homme que je suis. C’est pour moi ainsi, au nom d’une foi immuable dans notre pays, dans la vision éclairée de notre Souverain, dans ma foi immuable en tous ceux qui m’entourent et qui comme moi prennent des décisions tous les jours, qui comme moi sont mobilisés 25 heures sur 24 tous les jours de la semaine. Tant a été réalisé et tant reste à faire, grâce au dévouement de dizaines de milliers des membres de notre Groupe, membres d’une seule et même famille – qui est à mes yeux, mon plus précieux capital. Tant a été réalisé et tant reste à faire, aussi grâce à vous, Mesdames, Messieurs les responsables, rédacteurs des médias nationaux et internationaux, vous qui assumez la tâche d’analyser les événements et d’informer nos concitoyens, le public ainsi que nous gouvernants, vous êtes aussi à mes yeux notre plus précieux capital.


Valeurs
LE cœur des métiers de notre Groupe se porte bien. Il est, dans ses composantes, créateur de valeurs. La valeur actionnariale: Les résultats nets consolidés que vous appréhendez à travers nos Press Releases et les conférences de presse sont là pour l’attester.La valeur sociétale: Elle se reflète dans les dizaines de milliers d’emplois créés et dans les actions, souvent pionnières et qui demeurent inégalées, qu’au nom de la responsabilité sociétale d’entreprise, nous conduisons.C’est le cas à la Fondation BMCE Bank, dans le domaine de l’éducation en milieu rural. C’est le cas lorsque nous opérons le choix d’associer nos ressources humaines aux fruits de la croissance du Groupe. En effet, avant la fin de cette année, plus de 5.600 collaborateurs de BMCE Bank et d’une quinzaine de ses filiales, auront l’opportunité de souscrire, en bénéficiant d’un financement privilégié, à la première tranche de 500 millions de dirhams sur le milliard de dirhams d’augmentation de capital réservée au personnel prévue d’être conclue dans sa deuxième tranche à l’horizon 2012.La valeur économique: Nous venons d’en illustrer la création grâce aux deux initiatives stratégiques majeures que je vous ai évoquées (i): l’entrée de France Télécom dans le capital de Méditelecom avec ses 720 millions d’euros et (ii) l’augmentation de capital réservée au Crédit Mutuel CIC à hauteur de 227 millions d’euros. Ce sont, en définitive, près d’un milliard d’euros qui viennent renforcer les réserves de changes de l’économie marocaine. La valeur politique et géostratégique: Notre Groupe est fier de contribuer à l’excellence des relations économiques franco-marocaines et, au-delà, euro-marocaines, celles qui visent à faire du Maroc un partenaire solide de référence et un tremplin idoine vers le reste du continent.(1) Ce texte a fait l’objet d’un discours à l’occasion des résultats de la banque présentés le 27 septembre dernier.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc