×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Vous êtes 112.291 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 136.119 articles (chiffres relevés le 25/5 sur google analytics)
eleconomiste
Entreprises

Poids lourds : Le marché des camions subit la sécheresse

Par L'Economiste | Edition N°:35 Le 25/06/1992 | Partager

Les problèmes de trésorerie des entreprises et la faiblesse des pluies enregistrée cette année devraient être parmi les causes de la mauvaise tenue du marché des commandes des poids lourds de cette année. Les professionnels ne s'attendent à une reprise qu'aux prochaines pluies et à condition que ces dernières s'avèrent satisfaisantes.

Les camions sont en hausse de 35%, les bus et autocars en baisse de 40%.

Les résultats enregistrés pour les quatre premiers mois de cette année concernent la satisfaction des commandes d'Octobre, Novembre 1991. Pour cette période, le secteur des camions est en augmentation de 35,8% passant de 1.052 à 1.429 unités vendues. Le secteur des bus et autocars est quant à lui en baisse de 40,6%, période pour laquelle les unités vendues sont passées de 224 à 133.

Même dans le secteur des camions, les résultats diffèrent d'un segment à un autre. Les principales parts de marché sont partagées par Auto Hall avec sa marque Mitsubishi et un taux de pénétration de 43,1%, Berliet Maroc avec sa marque RVI, 23,9% et Saïda Star Auto avec ses marques Isuzu, Bedford et Volvo, 32,9%.

Le segment des 3,5 à 7,9 tonnes a évolué de +117,69%. Mitsubishi occupe la part de marché la plus importante: 77,5% gagnant 30 points par rapport à la même période de l'année dernière. RVI a un taux de pénétration de 12,81% et Isuzu 9,69%.

Le segment des 8 tonnes a connu une hausse de 21,33% totalisant 842 véhicules. Mitsubishi est toujours en tête avec 37,65% de la part du marché mais en perdant 3 points par rapport à l'année dernière. RVI a un taux de pénétration de 23,63% et Isuzu et Bedford totalisent un taux de 38,72%.

Le nombre des camions de 14 tonnes a augmenté de manière notable, soit de 252,94%. RVI détient 70% de la part du marché mais en perdant 6 points en comparaison à la même période l'an dernier. Mitsubishi détient le reste, soit 30%.

Le nombre des camions de 19 à 26 tonnes a connu une hausse modeste de 6 camions par rapport à fin Avril 1991. Ce segment du marché suit en fait l'évolution des marchés publics. Chacune des marques, Mitsubishi, RVI et Volvo détient près d'un tiers du marché.

Le segment des 38 tonnes a connu une augmentation très modeste de 5,07%. Celle-ci était de 15,97% pour la même période de l'année dernière. Volvo est en tête avec 64,14% de la part du marché mais en perte de vitesse de 22 points en comparaison à fin Avril 1991 en faveur de RVI qui a actuellement un taux de pénétration de 26,21% et Mitsubishi de 9,66%.

Le secteur des bus et autocars est en difficulté puisqu'il a connu à fin Avril 1992 une baisse de 40,63%. Pourtant, les cars de tourisme ont augmenté de 73,33%, leurs ventes ont été de 26 unités. Elles ne retrouvent, pourtant, pas le niveau de la même période de 1990, période pour laquelle les ventes étaient de 36 unités. Dans ce segment du marché, DAF a un taux de pénétration de 57,69%, Volvo 30,77% et RVI 11,54%.

Pour les autocars et les autobus, les baisses sont notables puisqu'elles sont respectivement de 56,44% et 18 ,18% . Les difficultés du secteur des transports au Maroc pourraient expliquer ces différentes baisses.

L.Tr.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc