×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

PGP: Le groupe Berrada reconfigure son offre hôtelière

Par L'Economiste | Edition N°:2336 Le 08/08/2006 | Partager

. De nouvelles extensions autour du golf. Un espace pour des congrès dès septembre prochainNouvelles unités pour le groupe Berrada dans la palmeraie de Marrakech. Le groupe en profite pour reconfigurer son offre hôtelière sur le site où est sis le PGP (Palmeraie Golf Palace). Il s’agit d’un palace construit dans les années 90 et qui a bâti sa stratégie autour de sa synergie avec le golf. Et son green tourne à plein régime. C’est d’ailleurs autour de son 18 trous, conçu par le célèbre Robert Trent Jones, que le groupe reconfigure son offre. Avec une extension du green qui passe de 18 trous à 27. Deux nouveaux complexes s’ajoutent à l’existant: des appartements-hôtels, produit très demandé par les touristes en provenance des pays du Golfe, ainsi qu’un ensemble de suites. Dans la foulée, le groupe pense à un nouvel organigramme pour chacun de ses produits, qui seront désormais commercialisés distinctement.Sur le terrain, le groupe, qui a agrandi l’existant, programme les prochaines ouvertures pour fin 2006. Il s’agit d’abord du «Pavillon du Golf» constitué de 44 suites de luxe, vue sur le green. Ce pavillon indépendant est doté d’un Spa, une piscine ainsi qu’un espace restauration et un lounge. L’ouverture officielle est programmée en septembre prochain. Presque même concept pour les jardins d’Ines qui offriront dès octobre prochain une cinquantaine d’appart-hôtels, avec à proximité un Spa, des espaces de lecture et de loisirs. Au programme aussi, extension et rafraîchissement du Village de la palmeraie auquel sont consacrés 7,5 ha.En effet, aux côtés de ces travaux, le groupe va enrichir l’offre de Marrakech sur la niche de l’incentive. Un site avec une capacité totale de 1.500 personnes pour la salle principale, en plus de 4 autres salles pouvant accueillir jusqu’à 200 personnes, a été aménagé. L’ouverture du nouveau palais des congrès est prévue pour septembre prochain, à la veille de la reprise du tourisme d’incentive à Marrakech. Le groupe Berrada n’est pas le seul d’ailleurs à programmer l’ouverture de son espace congrès pour ce début de saison. En principe, le Mégarama et un autre complexe privé dans la zone de l’Agdal sont dans le pipe.Rappelons que le groupe Palmeraie de Marrakech avait investi dans un complexe touristique autour d’un golf de 18 trous, au début des années 90. C’est ainsi qu’un hôtel cinq étoiles, un club de sport et loisirs, en plus d’un ensemble immobilier, «les Jardins de la Palmeraie» composés d’appartements, et de villas, avaient vu le jour en décembre 1992. Le démarrage du site avait coïncidé avec la crise du tourisme qu’avait connue la ville ocre, au lendemain de la première guerre du Golfe. Et le groupe en avait subi les conséquences de plein fouet. Entre-temps, beaucoup d’eau aura coulé sous les ponts. Aujourd’hui, dans la gamme des 5 étoiles, l’unité se porte fortement bien et se taille même une bonne part du marché, indique-t-on auprès de ses responsables.B. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]omiste.com
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc