×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Economie Internationale

    Pétrole: La consommation entame sa reprise

    Par L'Economiste | Edition N°:49 Le 15/10/1992 | Partager

    LA consommation de pétrole des pays de l'OCDE devrait progresser de 1% au quatrième trimestre de 1992 et de 1,5% au cours des trois premiers mois de 1993. Ces chiffres, qui figurent dans le dernier rapport de l'Agence Internationale de l'Energie (AIE), mettent en relief une légère reprise de la consommation pétrolière. La croissance de la consommation mondiale ayant atteint, en rythme annuel, 0,3% en1990, et 0,75% en 1991. En 1992, elle devrait s'inscrire à 0,4%.
    Avec une augmentation de la demande en pétrole de 1,5% et de 2,5% au quatrième trimestre de cette année et au premier de l'année prochaine, c'est l'Amérique du Nord qui devrait en principe donner un coup de fouet à la consom-mation, indique le rapport de l'AIE.
    Une part de l'augmentation prévue est attribuée à "une croissance modérée de l'activité économique", ajoute ce même rapport. En Europe, et pour les deux périodes considérées, la consommation de pétrole devrait stagner ou connaître un léger repli. Sans être excessive, l'offre reste importante.
    Les exportations des pays de l'ex-Union Soviétique vers les pays de l'OCDE sont stables. Elles sont estimées à 2,2 millions de barils par jour au troisième trimestre, contre 2,1 millions de barils/jour durant le deuxième. La demande intérieure, en revanche, est toujours en baisse. Elle a diminué de 13% (soit 1,1 Mbj) durant les huit premiers mois de l'année.
    La production de la Mer du Nord, qui avait chuté à 3,7 millions de barils/jour en Juin dernier, a grimpé à 4,15 Mbj en Septembre. Elle devrait, selon l'AIE, au moins se maintenir à ce niveau.
    Les pays de l'OPEP ont produit, quant à eux, 24,7 Mbj au mois de Septembre. Ce niveau est de 0,4 Mbj supérieur aux estimations non révisées de l'AIE pour le mois d'Août.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc