×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Eco-Consom

    Partout

    Par L'Economiste | Edition N°:217 Le 15/02/1996 | Partager

    La Saint-Valentin est l'occasion pour notre confrère France-Soir d'un sondage sur les fantasmes sexuels des Français. C'est la fin des grandes perversions sadomaso, des fouets et des porte-jarretelles. Désormais c'est le lieu qui réveille la libido. Les écolos aiment les sous-bois pour leurs galipettes, d'autres le foin, et les exhibitionnistes la plage où ils peuvent être surpris. Les plus pressés aiment sous la douche, réunissant deux opérations. Les nomades rêvent d'une étreinte dans le train. Les cinéphiles sur une table de cuisine comme le facteur qui sonne toujours deux fois. Le grand perdant est le lit, surtout conjugal. On s'explique le déclin démographique des grandes puissances par rapport au pays où les plages et les trains sont bondés.

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc