×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    International

    Parmalat: Nouvelle secousse pour l'audit comptable?

    Par L'Economiste | Edition N°:1676 Le 05/01/2004 | Partager

    . Ouverture d'une enquête sur le cabinet Grant ThorntonLa firme d'audit américaine Grant Thornton, qui a certifié les comptes de Parmalat jusqu'en 1999, a ouvert une enquête interne sur les agissements de sa filiale italienne Grant Thornton Spa, a-t-elle annoncé vendredi dans un communiqué. La firme d'audit est encore en charge des comptes de certaines des filiales de Parmalat. «Quand l'affaire a été dévoilée, nous avons pressé Grant Thornton International, la structure qui chapeaute les différentes filiales de Grant Thornton à travers le monde, d'ouvrir une enquête», a indiqué Grant Thornton LLP, la maison-mère de la firme, basée à Chicago. «Grant Thornton International ne néglige aucune piste» pour faire le jour sur les actions de Grant Thornton Spa dans l'affaire, a poursuivi le cabinet américain, dont des membres feront partie de l'équipe chargée de l'enquête interne. Par ailleurs, L'ex-patron du groupe, Calisto Tanzi, a subi un examen médical, pendant que ses collaborateurs arrêtés mercredi subissaient leurs premiers interrogatoires. Tanzi a été examiné dans sa prison de Milan (nord) par des experts pour déterminer si son état de santé était compatible avec la détention. Agé de 65 ans, Tanzi, fondateur de Parmalat, est accusé d'avoir détourné des fonds du groupe. Il est incarcéré depuis samedi dernier. Dans le même temps, les enquêteurs ont entrepris, tant à Parme qu'à Milan, d'interroger plusieurs des sept dirigeants du groupe qui avaient aussi été arrêtés.(AFP)

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc