×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Parc éolien de Tarfaya: 16 préqualifiés

Par L'Economiste | Edition N°:2593 Le 22/08/2007 | Partager

. L’appel d’offres de réalisation sera lancé en octobre. Le parc éolien opérationnel pour 2010L’Office national de l’électricité (ONE) vient de divulguer la liste des sociétés et des groupements de sociétés qui ont été préqualifiés pour le projet de parc éolien de Tarfaya (cf.www.leconomiste.com), dans le sud du pays. Il s’agit de Babcock & Brown Ltd, CMS Generation / Taqa / E-Connection, Endesa, Falck Spa., Gamesa Energia, Iberdrola Energias Renovables, International Power, IVPC International Limited, Mitsui, Poweo / Gas Natural, Siemens / ProCME, Suez Energy Int., Theolia / GE EFS / Tourelec, Total ED / EDF EN, Union Fenosa et de Urbaser / La compagnie du vent. L’invitation à manifestation d’intérêt, pour ce qui doit être le plus important projet éolien du Royaume, avait été lancée le 26 février dernier. Plusieurs cabinets ont accompagné l’ONE dans le processus de sélection, notamment pour ce qui est du conseil technique, légal et financier et ce, tant au niveau international que national. La puissance globale du parc sera de 200 MW, mais pourrait être augmentée à 300 MW. Les éoliennes, quant à elles, auront une puissance unitaire supérieure ou égale à 850kW. Le projet comprend le développement, le financement, la conception, l’ingénierie, la fourniture, la construction, la mise en service, l’exploitation et la maintenance des éoliennes. Comme les sélections sont toujours en cours, l’ONE a préféré ne pas dévoiler le montant estimé de l’opération. «La société de projet en charge de la réalisation du parc éolien sera aussi responsable du montage financier», explique-t-on. Cet appel d’offres de réalisation devrait par ailleurs être lancé au cours du mois d’octobre. Selon le calendrier établi par l’Office, la mise en opération du parc éolien est prévue au courant de l’année 2010. Le Maroc souhaite augmenter la part des énergies renouvelables dans sa production électrique. D’ici quatre ans, elles constitueront 10% du bouquet énergétique, et 20% de la production d’électricité (cf.www.leconomiste.com). Pour l’énergie éolienne uniquement, le potentiel actuel du Royaume est estimé à plus de 6.000 MW.Marie-Hélène GIGUÈRE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc