×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Panasonic prend le contrôle de Sanyo

    Par L'Economiste | Edition N°:3168 Le 11/12/2009 | Partager

    . Il devient plus gros que Sony Le groupe d’électronique et d’électroménager japonais Panasonic a confirmé jeudi 10 décembre la prise de contrôle de son compatriote et concurrent Sanyo, donnant naissance à un géant plus gros que son éternel rival Sony. Le fleuron d’Osaka avait annoncé en décembre 2008 son intention de prendre son voisin Sanyo sous son aile, une opération amicale, précipitée par la crise, mais qui a finalement nécessité un an.Panasonic n’a en effet lancé officiellement que début novembre son offre publique d’achat (OPA) après avoir négocié d’arrache-pied avec les groupes financiers détenteurs de plus de 70% des titres Sanyo, et attendu les feux verts des autorités de la concurrence d’une douzaine de pays. Close mercredi dernier, l’offre a été un succès, Panasonic indiquant avoir obtenu 50,2% des titres Sanyo, suffisamment pour déclarer l’offre aboutie, mais moins que le groupe ne l’espérait. C’est qu’entre le moment de la détermination du prix de rachat de l’action, en plein marasme boursier, et le lancement effectif de l’OPA, le cours du titre Sanyo a fortement grimpé à la Bourse de Tokyo, ce qui a incité des détenteurs à ne pas les céder au rabais à Panasonic. Ce dernier devra débourser environ 405 milliards de yens (3 milliards d’euros) pour devenir la maison-mère de Sanyo. Ce mariage de raison entre l’ex groupe Matsushita (rebaptisé du nom de sa marque Panasonic l’an dernier) et Sanyo ressoude les origines des deux firmes. Sanyo a en effet été fondée en 1947 par Toshio Ue, beau-frère de Konosuke Matsushita, père de Panasonic. En adoptant son cadet Sanyo, Panasonic, groupe emblématique de l’industrie nippone du XXe siècle, va enrichir son catalogue de produits et élargir ses activités à des domaines jugés très porteurs pour le XXIe. Encore convalescent après une longue cure d’amaigrissement (près de 15.000 suppressions de postes, 15% du total et cession d’activités), Sanyo s’est en effet attaché ces dernières années à développer essentiellement des produits dans le domaine de l’environnement, la santé, l’hygiène et le divertissement multimédia. Synthèse L’Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc