×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Ouarzazate: Le beau-frère du Duc de Kent met sa villa en vente

Par L'Economiste | Edition N°:800 Le 30/06/2000 | Partager

. Sir Angus Ogilvy: «Il y a bien plus à faire à Ouarzazate qu'aux Bahamas«. La Princesse Alexandra et Sir Angus Ogilvy veulent pouvoir y revenir «quelques semaines chaque année«. Financial Times consacre la une de son supplément «Propriétés« à cette maisonLe sud du Maroc est une destination assez originale pour un aristocrate, membre de la famille royale anglaise. C'est effectivement un endroit reculé par rapport aux lieux de villégiature traditionnels: Marbella, la Toscane, la Barbade… Située aux confins du désert, la région de Ouarzazate fleure bon l'histoire, la tradition; c'est un lieu de rencontre entre la culture arabe et berbère. Elle est de surcroît à quelques heures de vol à peine de l'Europe.La princesse Alexandra, soeur du Duc de Kent, et son mari Sir Angus Ogilvy ont choisi depuis six ans ce cadre idyllique pour y bâtir une magnifique résidence, baptisée «Kasbah du Lac«. «Nous adorons notre maison«, assure Sir Ogilvy «Cependant, nous n'y allons pas aussi souvent que nous l'aurions souhaité«. Aussi ont-il décidé de la mettre en vente. «Mais nous aimerions continuer à y passer nos vacances de temps à autre. Nous voulons avoir la possibilité de la louer à son nouveau propriétaire pendant quelques semaines chaque année«. Le Maroc est actuellement un pays qui attire les investisseurs et Ouarzazate une oasis de plus en plus prisée comme destination idéale pour des vacances en plein désert. Sir Ogilvy la compare à la ville Lyford Cay aux Bahamas «quand elle a commencé à être un endroit à la mode«. Les maisons de la région respectent l'architecture de la Kasbah traditionnelle avec de larges tours et une cour intérieure qui domine. «Lorsque nous sommes arrivés pour la première fois en 1992, il n'y avait ni terrains de golf, ni palmeraies«. Aujourd'hui, «il y a bien plus de choses à faire à Ouarzazate qu'aux Bahamas«, selon Sir Ogilvy. On peut effectivement s'adonner à des activités telles que le tennis, les randonnées, les parties de pêche dans le lac, les expéditions dans le désert ou les montagnes, les visites des anciennes kasbahs ou du village Skoura pour acquérir de l'eau de rose authentique. Mais le plus important est ce sentiment de quiétude et sérénité, favorisé par la magie des lieux, la fraîcheur des fruits de saison et le «poulet à la marocaine« cuisiné par Zohra, la gouvernante marocaine du couple anglais.Pour joindre la région, il faut prendre un vol à destination de Marrakech et continuer en voiture pendant quatre heures, à travers le passage Tizi n'Tichka à 2.260 mètres d'altitude. Les montagnes sont magnifiques et l'on voit des femmes berbères moissonnant à la main ou marchant en file indienne avec leur fardeau de bois sur le dos. Reste à préciser que le prix de la propriété 485.000 Livres sterling (soit près de 7,2 millions de DH) n'est qu'une bagatelle par rapport à la valeur de maisons de vacances comparables en Méditerranée ou aux Caraïbes. Gerald CADOGANSyndication Financial Times-L'EconomisteTraduction : Aziza EL AFFAS

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc