×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Oriflame Maroc assoit sa politique d'expansion

    Par L'Economiste | Edition N°:591 Le 09/09/1999 | Partager

    · Au cours des prochaines semaines, seront inaugurées deux succursales à Rabat et Fès

    · Un nouveau catalogue automne-hiver

    Après sa nouvelle unité de 1.000 mètres carrés à Oukacha à Casablanca, le spécialiste de la vente directe de cosmétiques naturels récidive. Plus que quelques semaines pour que l'entreprise ouvre deux branches à Rabat et Fès. Pour permettre aux distributeurs de récupérer sur place leur commande, l'agence de Rabat, qui est déjà opérationnelle, a été transformée en succursale autonome. Son inauguration est prévue pour le 11 septembre. Une semaine après, ce sera au tour de la branche de Fès qui représente un énorme potentiel. Cette succursale a nécessité un investissement d'un million de DH pour l'acquisition d'un local de 400 mètres carrés.
    Ces nouvelles implantations, en préparation depuis une année déjà, permettront à Oriflame de renforcer sa présence physique là où elle a une forte demande. "Notre stratégie passe en effet par la mise en place de structures pour mieux suivre nos distributeurs et nos clients", indique M. Salahaddine Mouaddib, directeur des Opérations d'Oriflame Maroc lors de la conférence de presse pour le lancement du nouveau catalogue "Automne 99"(1).

    Le Maroc, un marché du futur


    La multinationale suédoise mise beaucoup sur le marché marocain. "Pour nous, il constitue un marché du futur", explique M. Patrik Pompeius, directeur général d'Oriflame Maroc. La filiale marocaine constitue la première expansion du groupe en Afrique. Les responsables espèrent arriver à faire du Maroc une plate-forme pour toute l'Afrique et ouvrir une unité de conditionnement pour approvisionner tout le continent.
    Cette implantation n'est pas pour déplaire aux responsables de la firme suédoise qui ont à chaque fois revu leurs prévisions à la hausse. En 1998, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 100 millions de DH. Elle compte également 35.000 distributeurs. Ce succès, Oriflame Maroc le doit au concept qui arrange beaucoup les utilisatrices qui sont sollicitées chez elles. Elle le doit également à sa politique commerciale basée sur le système de la vente directe. Celui-ci permet d'offrir des produits à des prix compétitifs. En effet, la réduction de la chaîne de vente permet de faire gagner le client et de développer l'image de marque de la société. L'unique intermédiaire entre la société et les clients, sont les distributeurs qui agissent eux-mêmes comme des consommateurs. A la différence, ils achètent avec une réduction de 30%.
    Pour mieux développer ce système de distribution, Oriflame livre à domicile ses distributeurs installés à Casablanca et Mohammédia. L'entreprise a également mis en place un numéro bleu pour leur réduire les coûts de communication.

    (1) C'était le 3 septembre à Casa-blanca.


    Carte de visite


    Créée en 1997, Oriflame Maroc est une SARL au capital social de 100.000 DH. A son installation, la société a investi 3 millions de DH alloués pour l'essentiel à l'aménagement des locaux et de son siège social.
    Oriflame Maroc est filiale de la multinationale suédoise qui a été créée en 1967 par les frères Jonas et Robert af Jochnick. Introduisant l'idée de la vente directe en Suède, Oriflame se trouve aujourd'hui en tête d'un réseau de 60 filiales de par le monde, 800.000 distributeurs et 3.000 employés. Cotée en bourse, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 400 millions de Dollars en 1998, se taillant ainsi 5% des parts de marché mondiales de la vente directe des produits de consommation. Oriflame dispose de ses propres unités de production, notamment des usines à Dublin et en Inde.

    Malika EL JOUHARI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc