×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Oriental/routes: Plusieurs projets lancés

Par L'Economiste | Edition N°:2243 Le 28/03/2006 | Partager

. Plus de 1.000 km de routes rurales au programme. Autoroute Fès-Oujda: Lancement des travaux prévu fin 2006 LA dernière visite de Karim Ghellab, ministre de l’Equipement et du Transport à Oujda en février a notamment porté sur le développement des provinces et des populations rurales de la région de l’Oriental. A cette occasion, plusieurs chantiers routiers ont été lancés. Il s’agit de la construction de la route reliant Taourirt et Tancherfi sur une longueur de 26,8 km et représentant un investissement de 24 millions de DH, la route Taourirt-Mestegamer sur 20 km pour un montant de 15 millions de DH. Enfin, un programme pour la réalisation de la route provinciale N 6046 reliant les routes nationales 19 et 6 sur une longueur de 24,5 km, évaluée à 9,2 millions de DH, a été présenté. Par ailleurs, les travaux de l’autoroute Fès-Oujda ont été annoncés pour fin 2006. Il était aussi question de la rocade méditerranéenne entre Saïdia et Tanger construite sur une longueur de 510 km, pour un montant de 6 milliards de DH. L’aménagement de la double voie Oujda-Nador, la construction des axes routiers des hauts plateaux et la réalisations des projets d’infrastructures hors site de la nouvelle station balnéaire de Saïdia, dont les coûts respectifs s’élèvent à 480, 130 et 300 millions de DH, sont aussi au menu. Quant à la construction de la voie ferrée Taourirt-Nador, de 200 km, son achèvement est prévu vers fin 2007-début 2008.Le désenclavement des populations rurales des 6 provinces de la région de l’Oriental, estimées à 175.000 personnes, est aussi à l’ordre du jour. Il s’agit d’assurer un meilleur accès aux équipements administratifs et socio-éducatifs. Ce programme des routes rurales permettra aussi à la région de passer du taux d’accessibilité de 50,2% à 73% d’ici 2010, et ce, grâce à la réalisation d’un linéaire total de 1.125 km répartis à travers les différentes communes rurales des 6 provinces de l’Oriental. Il s’agit d’un d’investissement global de 667 millions de DH. De notre correspondant,Mohammed Zerhoudi

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc