×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Dossiers

    Ordinateurs: 10% de la valeur pour l'entretien

    Par L'Economiste | Edition N°:521 Le 03/06/1999 | Partager

    · Une activité de maintenance qui nécessite des capitaux importants

    · Des contrats de longue durée pour le préventif


    L'informatique est un secteur où l'externalisation de la maintenance a créé de nombreux intervenants. Ces derniers offrent des services variés qui vont de la simple réparation d'un ordinateur jusqu'à l'entretien d'un système informatique complexe.
    "La maintenance dans notre domaine ne se limite pas à un simple service. Outre les compétences humaines, cette activité nécessite des capitaux importants", indique un responsable technique d'une société de maintenance à Casablanca. Cette société détient un stock de près de 5 millions de DH de pièces de rechange et matériel de dépannage, dont notamment des serveurs qui coûtent 600.000 DH l'unité.
    Les deux tiers des pannes informatiques sont réparées sur site, selon les statistiques d'Infotronic (une autre société de maintenance sise à Casablanca). Dans le tiers des cas, le matériel nécessite une intervention en atelier. En attendant la réparation, le client reçoit un appareil de dépannage. C'est pourquoi les sociétés de maintenance réservent une partie importante de leur budget aux stocks. Ce budget représente chez Infotronic 30% du montant des contrats. "La société de maintenance a une obligation de résultat sur les délais mais aussi sur le fonctionnement du matériel", affirme M. Jean-Claude Serres, directeur de la société Infotronic. "Il faut donc savoir gérer une équipe de techniciens et d'ingénieurs pour répondre dans les 24 heures à l'appel du client. Dans tous les cas, on s'engage à le dépanner en 48 heures", ajoute-t-il.

    Toutefois, cette obligation n'est pas illimitée, explique M. Serres. Pour lui, le client doit respecter certaines règles de prévention. Une mauvaise utilisation du matériel, une mauvaise alimentation en électricité ou une mauvaise qualité du consommable sont des causes de pannes qui engagent aussi la responsabilité de l'exploitant.
    Les contrats de maintenance couvrent généralement une durée d'un an renouvelable. Le coût de l'entretien est estimé annuellement à 10% de la valeur du matériel. Le marché de la maintenance informatique est en pleine expansion. Il suit l'évolution du parc informatique. "Plus il y a d'ordinateurs, plus il y a de pannes", commente un responsable maintenance. Le prix des interventions a tendance à baisser en raison de la baisse aussi des prix des ordinateurs.
    Avec un contrat de maintenance couvrant plusieurs mois, le client bénéficie d'un entretien correctif, mais aussi préventif. Dans ce cas, les techniciens programment régulièrement des visites chez le client, même s'il n'y a pas de pannes.

    Hicham RAÏQ

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc