×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    OPCVM: Performances globalement satisfaisantes pour les fonds profilés

    Par L'Economiste | Edition N°:749 Le 18/04/2000 | Partager

    . Destiné aux épargnants prudents, Profil Sérénité a gagné 11,67% depuis son lancement en 1999

    . La gestion du fonds actions sera désormais basée sur deux éléments: Le fort potentiel et le rendement de dividende


    En dépit d'une conjoncture défavorable, les fonds profilés, lancés par Wafa Gestion il y a un peu plus d'un an, arrivent à tirer leur épingle du jeu. Les trois types de fonds, Sérénité (obligataire), Harmonie (diversifié) et Dynamique (actions), affichent des performances jugées «globalement satisfaisantes».
    Ayant connu un franc succès en France, ce type de fonds, qui se veut «sur-mesure» et destiné à des investisseurs avisés, est venu enrichir le paysage marocain des OPCVM début 1999. Le marché connaissait à ce moment-là une évolution «explosive» qui a été freinée quelques mois plus tard par l'adoption de la taxation des plus-values des valeurs mobilières et d'un marché boursier en perte de vitesse.
    FCP Profil Dynamique a été le plus touché par le repli des cours. Composé en majorité d'actions (près de 79%), il affiche une performance négative de 7,61% depuis son lancement et de 3,61% pour les trois premiers mois de l'année. «Ce repli a été accentué par la composition du portefeuille principalement axée sur les grandes capitalisations», souligne le gestionnaire dans un reporting établi fin mars. Profil Dynamique a un horizon de placement recommandé supérieur à 5 ans. Le choix des valeurs qui le composent est donc déterminé sur cette base. «Les grandes capitalisations, même si elles sont très sensibles aux variations du marché, présentent un risque à long terme relativement faible», est-il noter. Pour les mois à venir, le gestionnaire compte privilégier les valeurs à fort potentiel de croissance et présentant, en même temps, un rendement de dividende intéressant. Les pertes ont été moindres pour Profil Harmonie qui est un fonds diversifié. Sa contre-performance s'élève à -0,70% depuis le lancement et à -1,65% pour les trois premiers mois de l'année. Pris entre la baisse de l'IGB et la montée des taux, ce fonds a vu ses rendements rétrécir sensiblement. La leçon a été retenue et le gérant compte à l'avenir essayer d'immuniser la partie obligataire (plus de 56%) contre les risques de taux.

    Pour ce qui est des actions, il ne reste qu'à espérer une reprise des cours qui permettrait de rétablir l'équilibre. Le FCP obligataire Profil Sérénité, destiné aux épargnants prudents, affiche une performance de 11,67% depuis sa création. Ce n'est qu'au premier trimestre 2000 que son évolution a été touchée par la tension qui règne sur le marché obligataire. Pour les trois derniers mois, le fonds a perdu 0,56%. Selon Wafa Gestion, «cette baisse est due essentiellement à la hausse des taux longs au début du trimestre et à la réglementation concernant la valorisation aux taux du marché primaire».
    Rappelons que les fonds profilés se distinguent des fonds classiques du fait qu'ils arrêtent, dès le départ et de manière définitive, les ratios minima et maxima d'investissement entre les deux catégories de valeurs mobilières. De plus, ils mettent en avant le profil risque (prudent, équilibré ou dynamique).

    Hanaâ FOULANI


    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc