×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Onusida: 11.000 contaminés par jour

Par L'Economiste | Edition N°:2406 Le 22/11/2006 | Partager

. Progression de 12% dans la région Mena Le sida a continué à progresser dans le monde en 2006, mais des signes encourageants apparaissent dans certains pays en ce qui concerne les comportements sexuels des jeunes, selon le rapport annuel de l’Onusida publié mardi 21 novembre.Le Programme commun des Nations unies sur le VIH/sida (Onusida) évalue désormais à 39,5 millions le nombre de personnes vivant avec le virus du sida, soit 2,6 millions de plus qu’en 2004.Chaque jour, 11.000 personnes sont contaminées par le virus, soit un total de 4,3 millions pour l’année, c’est-à-dire 400.000 de plus qu’il y a 2 ans, selon l’Onusida, qui publie son rapport en prévision de la Journée mondiale du sida le 1er décembre. Les jeunes (15-24 ans) ont représenté 40% des nouvelles infections. Le sida, identifié pour la première fois en 1981, a tué 2,9 millions de personnes cette année contre 2,7 millions en 2004.L’épidémie progresse surtout dans deux régions du monde: l’ancien bloc soviétique (+70%) et l’Asie du Sud et du Sud-Est (15%).Si le Soudan reste de loin le pays le plus touché par le sida dans la région Moyen-Orient/Afrique du Nord (Mena). Quelque 36.000 personnes sont décédées du sida au cours de l’année écoulée dans la région Mena. L’Onusida note la difficulté d’une évaluation précise dans cette région en raison d’une surveillance “inadéquate” dans de nombreux pays. Toutefois, une amélioration de la collecte des données dans certains pays (Maroc, Algérie, Libye) montre l’existence d’”épidémies localisées” dans toute la région.68.000 personnes ont contracté le VIH en 2006 au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, portant à 460.000 le total des personnes vivant avec le virus dans la région, selon le rapport qui note que la proportion de femmes infectées est en hausse. A signaler que les contaminations ont progressé de 12% dans la région.Synthèse L’Economiste

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc