×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Enquête

OFPPT, GTZ et Qualitas : Trois organismes autour de la formation à la qualité

Par L'Economiste | Edition N°:219 Le 29/02/1996 | Partager

Trois organismes se mettent dans la formation continue. L'objectif est d'initier les entreprises à s'équiper en qualité. Chaque entreprise pourra envoyer un de ses collaborateurs, une journée par session, se familiariser avec les techniques de qualité.

Pour 16.000 DH, les entreprises peuvent envoyer un de leurs collaborateurs s'initier à la qualité. Il s'agit là d'une participation aux frais du programme de formation continue Al Jaouda. Cette participation est remboursable en partie par les contrats spéciaux de formation.

Ce programme d'initiation à la qualité fait alterner deux parties, une théorique concerne la formation inter-entreprises et l'autre, pratique, qui est un suivi-conseil au niveau même de l'entreprise. "C'est en fait une nouvelle manière d'appréhender le système des séminaires. Le participant rentré chez lui est, dans la limite des cas, tenu de présenter un rapport ou un compte rendu. Avec ce programme, le candidat est suivi et les connaissances acquises évaluées en application", remarque M. Reiner M. Sachse, conseiller allemand et représentant de la GTZ.

Autre innovation: l'expérimentation d'une nouvelle manière de travailler au niveau de l'OFPPT, en faisant participer un cabinet privé dans la formation continue. "L'Office s'est fixé de recourir à l'ouverture sur l'expertise privée comme stratégie. Le choix de Qualitas a été dicté par la volonté d'accompagner une jeune entreprise à la maturité. Qualitas a pris l'initiative de nous proposer ses services, mais nous aurons pu faire appel à tout autre cabinet", souligne M. Fouad Ameri, de la Direction Régionale du Centre I de l'OFPPT.

Une organisation tripartite est à l'origine du programme Al Jaouda. Ce programme formation-conseil a pour objectif d'initier l'entreprise à mettre en place un système d'assurance qualité en suivant une démarche normative. Il s'inscrit dans le cadre du projet de promotion de la formation en cours d'emploi, mis en oeuvre par l'OFPPT.

Les trois organismes sont l'OFPPT, la GTZ(1), coopération maroco-allemande, et Qualitas(2), un cabinet privé. L'OFPPT et la GTZ se chargent de tout ce qui est préparation ainsi que d'assurer les locaux pour la partie théorique; "cet apport est difficilement chiffrable", expliquent M. Sachs, conseiller allemand au sein de la GTZ, et M. Fouad El Ameri. Quant à Qualitas, elle se charge de tout ce qui est animation et suivi des participants. Les 16.000 DH, montant de la participation de l'entreprise, correspondent, en fait, aux honoraires de Qualitas pour les journées de conseil au niveau des entreprises. Le planning prévisionnel prévoit quatre sessions dès début mars. Chaque session est programmée pour un mois. 10 jours constituent la durée du programme étalés sur les quatre mois.

La formation inter-entreprises, théorique, sera dispensée dans les locaux mêmes de l'OFPPT et une formation pratique se déroulera en entreprise. La première session concernera des généralités, à savoir les normes ISO 9000, la méthodologie de mise en place de l'assurance qualité, etc.... La deuxième session est relative à l'audit interne de la qualité. La troisième session traitera du système documentaire et comporte également une action en entreprise. Et enfin une quatrième session est relative au maintien et à l'amélioration du système. Chaque session est complétée par une action conseil dans les locaux de chaque entreprise.

Le programme établit le nombre des entreprises pouvant bénéficier de ce programme à 10. "Le nombre est limité à dix entreprises dans le but d'avoir un travail de qualité. Ce nombre est raisonnable pour permettre le suivi de chaque participant, remarque M. Ameri.

Les entreprises appartiennent essentiellement aux secteurs des IMME, du textile et du cuir".

M.E.


(1) Le projet "renforcement de la capacité de l'OFPPT en formation continue" s'inscrit dans le cadre de la coopération technique entre le Maroc et la République Fédérale d'Allemagne. La mise en place de ce projet se fait par l'OFPPT et la GTZ à travers le consortium GOPAIBC.

(2) Cf L'Economiste du 8 février.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc