×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Dossiers

    Nuit blanche dans les "5 étoiles" : Le réveillon s'annonce chaud

    Par L'Economiste | Edition N°:159 Le 22/12/1994 | Partager

    De Casablanca à Agadir, en passant par Marrakech, la fièvre monte partout dans les grands hôtels. Spectacles, musiques, magies et dîners sont au rendez-vous du réveillon.

    Tous les palaces mettent le paquet sur la mouture des programmes à offrir à leur clientèle, très nombreuse, traditionnellement pour réveillonner. Au menu, des spectacles, des variétés musicales, et bien sûr, les buffets du réveillon et de Noël.
    A Marrakech, au Mansour Eddahbi, la soirée du réveillon sera animée par le groupe Gino Cohen et les "Bog Dadi". La magie sera également de la partie avec Oma Pasha. Les spécialités de la gastronomie française composeront le repas du dîner; la participation à la soirée et au dîner, consommation comprise, est fixée à 1.500DH.

    Par ailleurs, les petits loups n'ont pas été oubliés. Une garderie spécialement aménagée avec cinéma et dessins animés, ainsi qu'une salle de jeux électroniques leur permettront de festoyer comme les grands. Un souci en moins pour les parents qui seront accompagnés de leurs bambins. Un réveillon de Noël est également prévu pour la clientèle étrangère. Le "Palmeraie Golf Palace" propose un éventail de choix, une dizaine au total. Le dîner du réveillon de Noël est proposé au tarif de 250 et 350DH et le buffet du 25 décembre revient à 350DH.

    A la St Sylvestre, la musique andalouse avec le chanteur Abderrahim Souiri, les Shows mexicain et brésilien, les danses orientales et le trio Tzigane seront au programme pour égayer le public; les tarifs varient entre 500 et 1.500DH par personne, dîner compris. Un brunch sera proposé le Jour de l'An pour 300DH.

    Les fifties de la Mamounia

    Les années "50" est le thème retenu pour la soirée du 31 décembre à la Mamounia. Il est au passage suggéré à la clientèle de s'habiller au style des années cinquante. Au programme: des dîners dansants agrémentés par le trio de musique Tzigane, "Robby Lakatos" et l'orchestre, Alex Scorier; la participation est fixée à 1.850DH par personne.

    Pour les "ados", le Mamounia Club propose l'entrée ouvrant droit à une consommation pour 750DH. Le réveillon de Noël sera organisé dans le restaurant "L'impériale". Le groupe "Robby Lakatos" assurera l'animation pendant le dîner; la participation s'élève à 1.650DH par personne et 750DH pour les moins de 15 ans. Au Royal Mansour de Casablanca, l'année s'achèvera au rythme de la Samba brésilienne; un dîner-buffet avec 1/2 bouteille de champagne coûtera 1.700DH par personne et 3.000DH par couple.

    Les hôtels recourent à des formules de package comprenant plusieurs services. Ainsi, le Royal Mansour propose pour respectivement 2.595DH et 3.995DH par personne et par couple un forfait regroupant la soirée St Sylvestre, le brunch du 1er janvier et le logement en chambre de luxe.

    Au Hyatt Regency Casablanca, l'ambiance promet d'être électrique. Tous les restaurants de l'hôtel abriteront des spectacles. L'un des plus prometteurs est la soirée "Carnaval de Venise", au Forum, qui sera animée par le groupe européen Fantaisy, la chanteuse Bernadette Maroun et le chanteur libanais Mayez El Bayaâ. Le tout dans une ambiance d'humour de Saïd Naciri; le droit d'entrée, menu spécial fin d'année compris, a été arrêté à 1.800DH par personne.

    Par ailleurs, l'établissement prévoit un forfait "réveillon" (nuit et chambre supérieure, 1 brunch spécial Jour de l'An, entrée pour la soirée "Carnaval de Venise", la taxe de séjour) pour 2.610DH par personne en 1/2 double et un supplément chambre individuelle de 510DH.

    L'accès au "Black House", la discothèque de l'hôtel, coûte 1.800DH. La nuit du 31 décembre se déroulera sous le thème de la guerre des étoiles. Il faudra, semble-t-il, se munir de quelques missiles "Patriots". Le service, précisent les organisateurs, sera assuré par des cosmonautes.

    Sous le thème "quatre saisons", Riad Salam propose un buffet agrémenté par un orchestre international à 1.100DH. La soirée dansante autour du buffet de Noël (24 décembre) revient à 380DH par personne. A Rabat, le Hyatt Regency propose le groupe des Little Wings pour la soirée du 31 décembre. Au programme, également, un buffet de fête aux spécialités nationales et internationales, au prix de 995DH. En vedette enfin, la cuisine italienne à 890DH, avec droit d'entrée au Picadilly Piano Bar.

    Globalement, les tarifs appliqués par les différents hôtels varient dans une fourchette relativement étroite il y a de la bousculade pour les réservations de places, selon les hôteliers, et ce n'est pas, en tout cas, les trésoriers qui s'en plaindront.

    Abashi SHAMAMBA

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc