×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Nouvelle identité pour Wafa Assurance

    Par L'Economiste | Edition N°:2366 Le 21/09/2006 | Partager

    . Une enseigne représentant «la protection». 10 millions de DH pour la campagne de communicationWafa Assurance se dote d’une nouvelle identité visuelle. La compagnie d’assurance, désormais insérée dans «la charte des sociétés du groupe Attijariwafa bank», adopte aussi un nouveau logo, à l’instar d’autres filiales du groupe. Elle ne lésine pas non plus sur les moyens. La campagne de communication lancée parallèlement coûtera 10 millions de DH déclinés en spots TV, affichage et presse écrite. Elle est conçue par l’agence Mosaik.L’initiative n’est pas le fruit du hasard. La nouvelle identité est l’expression de volontés. D’abord, celle d’établir une plus grande confiance entre la compagnie et le client. C’est d’ailleurs le thème central de cette campagne institutionnelle. Une confiance que les responsables jugent «essentielle pour faire face aux défis de la vie, tant personnelle que professionnelle». D’emblée, le choix de la nouvelle identité est qualifié de «nouvelle vision». Le secteur des assurances a assurément vécu de nombreuses mutations au cours de ces dernières années. Fusions, acquisitions… : la donne n’est plus la même. Pour survivre dans le nouvel environnement fortement concurrentiel, les compagnies d’assurance doivent innover, se rapprocher davantage de la clientèle, fidéliser et drainer de nouveaux clients. «C’est un des axes majeurs de notre plan stratégique 2006-2008 baptisé Elan», explique Jaouad Kettani, président de Wafa Assurance lors d’un point de presse hier à Casablanca. Pour lui, le choix de la confiance comme élément central est de permettre à l’ensemble des clients, qu’ils soient particuliers ou entreprises, d’aller de l’avant et de se projeter dans un avenir «serein». Le plan Elan, qui contient au moins 20 mesures, est destiné d’abord à améliorer la qualité de service et la productivité de l’assureur. Aujourd’hui, la compagnie, qui revendique le troisième rang sur le marché, souhaite doubler son chiffre d’affaires à l’horizon 2008. Le fort réseau de vente et l’adossement à la première banque privée du Royaume sont des arguments de taille. «L’appartenance à un groupe leader, dont nous partageons la vision de développement socioéconomique et les valeurs nous renforce dans notre position et nos ambitions; elle nous donne plus que jamais confiance en l’avenir», affirme Kettani. L’entreprise a toutefois voulu capitaliser sur son ancienne identité. Les lignes en V adoptées pour la nouvelle enseigne rappellent en effet les deux mains protectrices de l’ancien logo. «Elles paraissent aussi prêtes à recevoir et à soutenir solidement un point, évoquant le client dont la satisfaction est l’objectif prioritaire».


    Résultat net semestriel: +56,5%

    A fin juin 2006, les primes émises se sont élevées à 1,142 milliard de DH, en hausse de 27,4% par rapport au premier semestre 2005. Elles sont alimentées par les bonnes réalisations de la vie qui affiche un taux de croissance de 67,9%. La non-vie a pour sa part progressé de 11,8%. Le résultat technique non-vie est de 158 millions de DH (+34,9%) et vie de 49 millions de DH (17 millions de DH une année auparavant). Le résultat net s’élève à 205 millions de DH. A. D.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc