×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Nouveau complexe touristique à Agadir

Par L'Economiste | Edition N°:2561 Le 03/07/2007 | Partager

. La lauréate de Challenger 2005 propriétaire de Chems Ayour. Le projet est dédié à la restauration et à l’animation. Investissement de cinq millions de DH CHEMS Ayour, telle est la dénomination du nouveau complexe touristique à Agadir qui devrait être inauguré en grande pompe ce mardi 3 juillet. Dédiée à la restauration et à l’animation, cette structure a la particularité d’être la propriété de Meryam El Ouafi, la lauréate de l’émission Challenger 2005 de la chaîne 2M. Cette jeune diplômée de l’Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG) d’Agadir venait à peine de terminer ses études, il y a deux ans, que la chance lui souriait déjà. C’est lors de cette compétition, à laquelle elle a participé tout fraîchement émoulue de son école, qu’elle a remporté le prix du public. Ainsi, son projet a bénéficié de la bénédiction du Conseil régional de Souss-Massa-Draâ auprès duquel elle a décroché une subvention dans le cadre du programme d’aide au financement de la microentreprise touristique. Meryam El Ouafi souligne aussi qu’elle a bénéficié d’un grand soutien de son défunt père. «Il a été le premier à voir en moi la challenger que je suis. Il a mis à ma disposition tous ses moyens financiers et humains pour me permettre de réaliser mon rêve», raconte-t-elle. La jeune fille, tout juste âgée de 22 ans, a ainsi eu toutes les conditions idéales pour réaliser son projet. Celui-ci a nécessité, pour sa mise sur pied, une enveloppe de 5 millions de DH sans compter l’acquisition du terrain. Un investissement financé à hauteur de 85% par un prêt à moyen terme auprès de Attijariwafa bank. Implanté à Aïn Sidi Belkacem dans la commune de Temsia (préfecture d’Inezgane-Aït Melloul) à 25 km d’Agadir, le complexe Chems Ayour est construit sur un terrain de 8.500 m2. D’une capacité de 600 couverts (un nombre extensible) l’établissement, qui rend hommage à l’architecture et l’artisanat marocains, se veut une structure dédiée notamment à l’événementiel. Le complexe propose également des soirées spectacles à thèmes. Il abrite pour cela six tentes caïdales, six salons privatifs et un salon VIP. Par ailleurs, il offre également une aire de spectacle équipée d’installations sons et lumières. Ceci sans oublier une galerie d’art et une piscine de 100 m2. Le tout permettra de générer pour le démarrage une trentaine d’emplois permanents et 100 une fois que l’établissement aura atteint sa vitesse de croisière. En attendant, le projet aura sûrement des retombées économiques sur la zone rurale du Souss. Il contribuera en tous les cas à développer le tourisme rural dans la région. C’est dans ces conditions d’ailleurs qu’il a été retenu lors de l’émission Challenger 2005 et qu’il a bénéficié de l’accompagnement du Conseil régional du Souss-Massa-Draâ.De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc