×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    International

    Netanyahu veut améliorer la qualité de vie des Palestiniens

    Par L'Economiste | Edition N°:3020 Le 08/05/2009 | Partager

    . Il crée une commission pour le développement économique. Lancement de plusieurs projetsLE Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a décidé de créer une commission interministérielle pour le développement économique des Palestiniens, a indiqué mercredi dernier son bureau dans un communiqué. «A la suite d’un entretien avec Tony Blair, l’envoyé spécial du Quartette (Etats-Unis, UE, Russie, Onu), Netanyahu a décidé de créer une commission interministérielle pour le développement de la qualité de vie des Palestiniens», selon ce communiqué. Cette commission qu’il dirigera comptera notamment plusieurs ministres: Avigdor Lieberman (Affaires étrangères), Ehud Barak (Défense), Youval Steinitz (Finances) et Sylvan Shalom (suppléant du Premier ministre). Toujours selon le communiqué, «Netanyahu entend lancer dans le proche avenir plusieurs projets économiques, notamment à Jénine et Jéricho en Cisjordanie, ainsi qu’à Kasr al-Yahoud», un îlot situé au milieu du Jourdain.Netanyahu a fait état lundi dernier d’une «nouvelle» approche pour parvenir à la paix avec les Palestiniens, dans un message transmis en duplex depuis Jérusalem aux membres du lobby juif, l’Apaic (American Israel Public Affairs Comittee) réunis à Washington. «Cette nouvelle approche que je propose suit une triple voie vers la paix entre Israël et les Palestiniens: une voie politique, une voie sécuritaire et une voie économique», a-t-il expliqué. «La voie politique, c’est que nous sommes prêts à reprendre les négociations de paix sans délai et sans pré-conditions, le plus tôt sera le mieux», a-t-il dit. La voie sécuritaire implique la poursuite des discussions réunissant le général américain Keith Dayton en coopération avec les Jordaniens et l’Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas, en vue de soutenir les forces de sécurité palestiniennes. «La voie économique signifie que nous sommes prêts à travailler ensemble pour lever autant d’obstacles que possible pour le développement de l’économie palestinienne», a-t-il précisé.J. K.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc