×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprise Internationale

Moulinex tourne bien

Par L'Economiste | Edition N°:22 Le 26/03/1992 | Partager

LA stratégie de croissance de Moulinex porte ses fruits. Le groupe, leader européen sur la plupart des créneaux du petit électroménager (cafetières, robots, batteurs, four, micro-ondes) est bien implantée sur le marché des friteuses, des mixers et toasters, a annoncé d'importants résultats dans un contexte défavorable.
Malgré des frais financiers liés à l'acquisition en 1991 de Krups, le spécialiste allemand des cafetières et des batteurs, et des frais de restructuration, Moulinex est en effet parvenu à dégager un résultat net de 177 millions de Francs, en hausse de 11%. Le résultat intégrant Krups s'élève à 171 millions de francs pour un chiffre d'affaires de 8,35 milliards de Francs, en augmentation de 11,6%.
Le résultat d'exploitation du groupe a progressé de 27%, quant à sa rentabilité, celle-ci fut de 2% en 1991 en baisse, en raison de l'intégration de Krups.
Moulinex, qui table, à terme, sur un taux de rentabilité de 4%, doit, pour se développer, augmenter en permanence ses volumes de ventes.
Parallèlement à ces résultats qui sont satisfaisants, l'endettement du groupe reste assez élevé.
Celle-ci atteint 2,190 milliards de Francs
Le groupe assoie actuellement sa stratégie sur quatre marques: deux internationales (Moulinex et Krups) et deux nationales (Swan en Angleterre et Girmi en Italie) et compte se diversifier dans la domotique et la climatisation.
Moulinex, dont le principal rival est Seb, qui a également réalisé de bons résultats (8,07 milliards de Francs de chiffre d'affaires, en hausse de 8% par rapport à 1990), entend rester un fabricant généraliste d'électroménager en revitalisant sa dernière acquisition (Krups) et en augmentant ses volumes de production.
Dans sa stratégie de croissance, le groupe français vise les pays scandinaves, les pays de l'Est et en priorité l'Amérique du Nord.
Pour conquérir ce dernier marché, les deux usines mexicaines de Moulinex sont appelées à jouer un rôle important.
Il en sera de même lorsque la société voudra pénétrer le marché sud-américain. Celle-ci fait partie de ses projets à plus long terme.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc