×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Montée en puissance du leasing immobilier à fin juin

    Par L'Economiste | Edition N°:887 Le 02/11/2000 | Partager

    . La production de ce type de financement a plus que doublé au terme des six premiers mois de l'année. Le leasing mobilier continue toutefois à se tailler la part du lionCoup d'accélérateur du leasing immobilier au terme du premier semestre 2000. La production de ce type de financement a plus que doublé, passant ainsi de 123,4 millions de DH à fin juin 1999 à 292,14 millions cette année. C'est ce qui ressort des chiffres communiqués hier par l'APSF (Association Professionnelle des Sociétés de Financement). Concurrence oblige, les sociétés de leasing cherchent davantage à se diversifier et à étoffer leur portefeuille. «Le développement du crédit-bail immobilier, un créneau très peu exploité jusque-là, fait désormais partie des stratégies des sociétés. Ce qui explique la situation actuelle«, souligne un opérateur. De plus, ce produit présente plusieurs avantages: compétitivité du point de vue coût, souplesse des procédures...Face à ce nouveau «concurrent«, le leasing mobilier continue toutefois de se tailler la part du lion avec plus de 85% des crédits distribués. A fin juin, la production de ce type de financement s'est élevée à 1,67 milliard de DH, en progression de 29,84% par rapport à la même période de 1999. La répartition par type de biens d'équipement fait ressortir une prédominance des financements en véhicules utilitaires avec 682,08 millions de DH. Ils sont suivis des voitures de tourisme et machines et équipements industriels avec respectivement 393,4 et 276,5 millions de DH. Par secteur, le financement des industries de transformation et celui du transport & communications arrivent en tête avec 346,6 et 339,15 millions de DH.Les chiffres l'attestent. En dépit d'investissements irréguliers, le leasing a su maintenir un rythme de croissance soutenu. Pour les six premiers mois de l'année, le total des investissements financés par crédit-bail représentent 1,97 milliard de DH contre 1,4 milliard un an auparavant, soit une hausse de 40,7%. L'encours comptable a du coup bondi de 28,28% à 6,95 milliards. L'essentiel de cet encours provient du crédit-bail mobilier avec 5,8 milliards de DH contre 4,7 milliards à fin juin 1999. Y. M.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc