×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Entreprises

    Mondial de la Pub Francophone: Toujours des couacs

    Par L'Economiste | Edition N°:299 Le 09/10/1997 | Partager

    Le XIème Mondial de la Publicité Francophone a distingué entre autres la campagne de L'Economiste. Mais il y a eu des couacs.


    Le Liban où se tenait cette année le XIème Mondial de la Publicité francophone est très développé publicitairement parlant: certes beaucoup d'immeubles à Beyrouth sont encore marqués par la guerre, mais sur les toits les panneaux lumineux sont là. Ils sont si nombreux qu'ils font penser à un Las Vegas d'Orient.
    Sur la Place des Martyrs, le gala final et la remise des prix ont pris un relief particulier. Le ministre de l'Information du gouvernement libanais chargé de la remise du Prix de l'Humour (campagne pour les bonbons de Suchard réalisée par Euro-RSCG-Babinet Erra Tong Cuong) a fait remarquer «qu'il y a peu, la place était couverte d'affiches appelant à la haine et au sang». «Je suis content, dit-il, de voir sur cette même place des publicités commerciales». Hasard ou volonté? La plupart des conférences de ce XIème Mondial de la Publicité francophone avait un titre où figurait le mot «arme»: «la publicité, arme de liberté»...
    Peu de Marocains à ce XIème Mondial. Et le Maroc a perdu son poste d'administrateur au Mondial au profit de la Tunisie. M. Ali Bekkali, directeur général de Régie 3 et cheville ouvrière du Xème Mondial à Marrakech, est remplacé par un administrateur tunisien. La Tunisie n'a pas jusqu'ici participé à l'organisation, ni envoyé des réalisations en compétition. Beaucoup regrettent la démission de M. Bekkali. Le seul point d'attache que l'organisation va conserver avec le Maroc est le site Internet, tenu par L'Economiste (http:/www. LaPub.org).

    Il y a quelques années, le Mondial de la Publicité Francophone avait été secoué par la rivalité franco-québéquoise. Le XIIème Mondial se tiendra d'ailleurs à Montréal, début octobre 1998. Le thème générique sera le multimédia.
    A Beyrouth, la rivalité entre les deux associations marocaines des agences de publicité a été visible.
    Plusieurs agences qui avaient pris leur billet pour le Mondial n'y sont finalement pas allées. Une polémique est née autour des prix.
    Un même phénomène de doute a touché les autres prix dans les diverses catégories. Autour des tables et dans les couloirs des salles de conférences, bien des participants n'ont pas vu d'un bon oeil que des distinctions soient allées à des agences internationales dont les dirigeants sont aussi administrateurs du Mondial.
    Autre critique: «Par rapport à quoi juge-t-on?». Les participants regrettent de ne pas voir tout ce qui a été mis en compétition. Ils pourraient se faire une idée des sélections, des distinctions et des tendances du marché, par eux-mêmes. En réalité, tout voir n'est pas réaliste: il y avait cette année 1.800 pièces en compétition générale.
    Décidément la publicité est un monde difficile et pas seulement au Maroc...

    Quelques prix


    Le Grand Prix a été remporté par le film Orangina Rouge, préparé par Young and Rubican, pour le marché Français. Young and Rubican a aussi remporté l'Or du Cinéma-Télé pour cette campagne.
    Le Prix de l'ACCT, agence gouverne-mentale multilatérale chargée de la promotion du français dans le monde, est allé à PNMD Communication Inc. du Québec pour la cam-pagne en faveur de Fedex (Federal Express).
    Catégorie des Nations, pour le Maghreb (le Maroc était le seul participant du Maghreb):
    - Or: Campagne de L'Economiste, annonces de presse réalisées par KLEM Euro-RSCG.
    - Argent: Campagne de la Compagnie Africaine d'Assurances, film réalisé par KLEM-Euro-RSCG.
    - Bronze: Campagne de Regional Air Line, film réalisé par Mozaïk(1).o

    (1) Une polémique est née autour de la candidature de Regional Air Line présentée par Mosaïk sur la date: en fait le concours est ouvert aux annonces parues ou films diffusés entre le 1er juillet d'une année et le 30 juin de l'année suivante. La campagne Regional Air Line était dans les temps. Certes elle n'est pas parue dans L'Economiste à cette époque car cette compagnie avait jugé que les articles la concernant ne la mettaient pas assez en valeur...

    Mohamed BENABID & Nadia SALAH


    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc