×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Mogador: Site pilote dédié au tourisme durable

Par L'Economiste | Edition N°:3133 Le 21/10/2009 | Partager

. Un avant-goût du projet touristique . 100 millions de DH pour préserver les ressources hydriquesLes premières réalisations touristiques du plan Azur continuent de sortir de terre. Après la station balnéaire de Saïdia, en juin dernier, et Mazagan dont l’ouverture commerciale remonte au 2 octobre, c’est au tour du projet Village Mogador de lancer la commercialisation d’une partie de sa première phase d’un investissement de 4,5 milliards de DH. Elle porte sur 7 quartiers de villas de 1.720 lits pour 1.200 unités en résidence hôtelière et le reste en hôtel-boutiques de luxe où le coefficient de l’occupation des sols (cos) est de 8%. Le défi est clair: répondre à la nouvelle ambition du plan Azur de créer des «stations de nouvelle génération pour un balnéaire intelligent, favorisant la culture et le patrimoine dans le cadre d’un développement intégré». Chacun de ces quartiers disposera d’une identité naturelle, liée à la topographie, à la végétation pour «offrir une diversité d’expériences, d’émotions et de vues». Mais tous utilisent la pierre d’Essaouira pour une intégration à l’environnement naturel du site. De même, le gros des constructions sera conçu de plain-pied pour minimiser les impacts négatifs sur l’environnement. Les premières livraisons sont prévues pour le premier trimestre 2011. A en croire les concepteurs du projet, le choix du positionnement haut de gamme, décliné Nature & Culture, procède de la volonté de surfer sur la vague de préservation de ce domaine naturel en bordure de mer. Pour cela, l’accent est mis sur la gestion intégrée de la station avec des process pour maîtriser toutes les étapes de construction. Le business model à dominante hôtelière répondrait également à ce souci de préservation du site dans la mesure où, en plus de sa fonction d’aménageur, Saemog que préside Amyn Alami sera le propriétaire-exploitant numéro 1 de la station, avec 55% des capacités d’accueil. A noter que, désormais, ce projet est porté par un consortium d’investisseurs institutionnels marocains (voir infographie). Pour un avant-goût de ce projet d’une consistance globale de 11.000 lits dont 5.000 pour la phase 1, l’aménageur a ouvert un espace dédié à Casablanca. L’Espace Mogador, c’est son nom. Sis 97 boulevard Massira Al Khadra, il entend «restituer l’esprit qui a prévalu à la conception du projet et refléter l’âme et les valeurs d’Essaouira», confie-t-on. Mais, il est clair qu’à lui seul l’effet d’entraînement des ouvertures successives ne suffit pas à crier victoire à Azur, mais nécessite des actions d’animations immédiates pour entretenir cet engouement, avancent certains professionnels. Ainsi, au-delà de la mission commerciale de cet espace, «conçu pour être un lieu de vie et de rencontres, un espace culturel à la disposition des artistes d’Essaouira», la démarche du président de Saemog est d’exposer la cohérence du projet, articulé autour de la nature et de la culture. Les postes de dépenses en disent long. Plus de 100 millions de DH sont investis dans la mise en place d’un système de préservation des ressources hydriques de la région. La technique novatrice de filtration par les plantes, écologique, mise en place, est déjà un succès. Tous les espaces verts des 580 ha qui forment la superficie du projet, y compris les deux golfs et jardins privés, seront arrosés via un système de récupération des eaux usées d’Essaouira. B. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc