×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Mobiles: ventes mondiales en hausse

Par L'Economiste | Edition N°:2661 Le 28/11/2007 | Partager

. Samsung numéro 2, derrière Nokia qui domine toujours le marché LES ventes mondiales de téléphones mobiles ont progressé de 15% au troisième trimestre, à 289 millions d’unités, tandis que Samsung est parvenu à prendre la deuxième place à Motorola, en difficultés, selon les chiffres publiés le 27 novembre par le cabinet Gartner. Sur l’ensemble de 2007, le cabinet britannique table sur 1,1 milliard de téléphones vendus. «Même s’il y a relativement peu de nouveaux modèles qui sont sortis ce trimestre, les ventes globales ont dépassé les attentes», estime Caroline Milanesi, analyste chez Gartner, citée dans le communiqué. Le marché reste concentré autour de cinq constructeurs, qui se partagent 81,6% des ventes. Toujours numéro un, le finlandais Nokia a vendu entre juillet et septembre 110,2 millions de téléphones, portant sa part de marché à 38,1%, contre 35,1% un an plus tôt. Le coréen Samsung, avec 41,8 millions de ventes, se hisse à la deuxième place avec 14,5% de part de marché, au détriment de l’américain Motorola. Ce dernier, qui a vendu 37,8 millions de téléphones pendant la période, dégringole à seulement 13,1% de part de marché, contre 20,7% un an plus tôt. «Motorola aujourd’hui est une pâle version de ce que l’entreprise était il y a un an», selon Mme Milanesi, qui estime que l’équipementier doit renouveler sa gamme pour la rendre plus compétitive. A la quatrième place, le nippo-suédois Sony Ericsson continue de grappiller des parts de marché, à 8,8% contre 7,8% un an plus tôt, de même que le numéro cinq, le coréen LG, qui passe de 6 à 7,1%. Région par région, c’est l’Asie-Pacifique qui a le plus augmenté ses ventes, qui ont gagné 26% au troisième trimestre, à 101,8 millions d’unités, dopées par l’Inde et le Japon. Les ventes en Europe de l’Est, au Moyen-Orient et en Afrique ont progressé de 3,5% à 49,6 millions d’unités.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc