×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Milan: Les rues "à la mode"

Par L'Economiste | Edition N°:461 Le 11/03/1999 | Partager

Place financière et industrielle de premier rang en Italie, Milan est aussi incontestablement la capitale de la mode italienne. Elle fait ainsi partie avec Paris, Londres et New York des fiefs de la haute couture et de l'industrie du luxe dans le monde.
La capitale lombarde peut se targuer d'abriter les griffes les plus prestigieuses, celles qui font rêver plus d'un dans un espace très réduit. De Dolce & Gabbana à Versace et de Gucci à Valentino, en passant par Cerruti, Prada, Chanel et Calvin Klein.
En effet, non loin de la Piazza Duomo située au centre de Milan se trouvent deux rues parallèles qui se caractérisent par la plus forte concentration de grandes stars de la mode italienne et mondiale. En effet, la Via della Spiga et la Via Montenapoleone sont des lieux incontournables pour les touristes en visite à Milan.

Les plus grands maroquiniers et designers de vêtements se côtoient ainsi dans ces rues réservées exclusivement aux produits de la mode.
La boutique de Gucci, par exemple, ne manque pas d'imagination. L'on peut y contempler des photos de mannequins habillées par le maître grâce à des loupes fixées sur les vitres du magasin, celles-ci étant très petites.
Pour leur part, MM. Armani, père et fils, ont choisi, dit-on, de "se doter de plus de charme" en s'isolant dans une troisième rue, à quelques mètres des deux premières: la Via Durini. Chez Emporio Armani, tout se fait dans la discrétion et la sobriété. En passant par la rue, il est impossible de contempler la beauté des modèles exposés, il faut franchir le pas et entrer dans un couloir où là les vitrines exposent quelques créations du maître italien.
Par contre, il suffit juste de traverser la rue pour admirer les mannequins habillées des nouveautés chez Giorgio.
Ceux qui désirent trouver toutes ces oeuvres d'art sous un même toit peuvent s'offrir un détour au grand magasin "La Rinascente Duomo", où Valentino est à quelques mètres de Calvin Klein ou Gucci. Les prix des costumes peuvent aller jusqu'à 25.000DH.

Wissal SEGRAOUI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc