×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Microcrédits: L'activité d'Alamana

Par L'Economiste | Edition N°:395 Le 08/12/1998 | Partager

L'association Alamana ambitionne de devenir le numéro un marocain dans l'octroi de microcrédits. L'extension de la liaison informatique avec les antennes est en cours.

IL est 8h10. "Il ne faut pas arriver en retard. Sinon, nous allons donner un mauvais exemple", lance M. Fouad Abdelmoumni, directeur de l'association Alamana, sur le chemin du complexe sportif Moulay Rachid qui a abrité les 26 et 27 novembre la session finale de formation des candidats agents. Dans le secteur du microcrédit, ajoute-t-il, le respect du temps est une clé de réussite. La formation a démarré à l'heure indiquée, 8h30.
Le programme des deux journées comprend plusieurs axes, dont l'administration financière, la relation prêt-projet et prêt-groupe avec l'accent sur l'importance des relations humaines. D'ailleurs, c'est le point fort de tout le programme, puisque la relation entre l'agent de crédit et le bénéficiaire est basée sur une confiance mutuelle. Le bénéficiaire, quant à lui, est traité en tant que client. C'est une procédure commerciale qui est mise en place pour assurer la réussite de l'opération. Elle débute, après l'installation de l'antenne (bureau local de l'association), par une sensibilisation de la population-cible à l'opération de microcrédits. Des meetings sont ainsi organisés dans le local de l'antenne par les membres de l'équipe pour inscrire les clients intéressés. Des fiches sont constituées par la suite pour le suivi du compte de chaque client.
Les agents ont un niveau Baccalauréat. Ils sont recrutés dans le cadre du programme formation-insertion avec un salaire de 2.200 DH net. Leur revenu mensuel peut atteindre le double, puisque des primes de rendement sont instaurées. L'objectif de ces primes est de motiver les agents à accomplir dans les meilleures conditions leur tâche. Le réseau de l'association compte actuellement près de 6.100 clients actifs. Plus de 9.000 prêts ont été accordés depuis mars 1997 avec une moyenne de 800 clients et 1.300 crédits par mois. Le montant de ces prêts varie, pour les premières opérations, entre 500 et 3.000 DH, et peut atteindre, par la suite 5.000 DH. Les ambitions de l'association qui est soutenue par l'USAID ne s'arrêtent pas là, puisqu'elle projette d'atteindre en 1999 la moyenne de 1.000 bénéficiaires par mois et de devenir la première association de microcrédits en termes de clients. "Nous le sommes déjà en ce qui concerne le nombre d'agents. Après deux ans d'activité, notre réseau compte 67 agents actifs. Avec les 19 en formation, nous serons le numéro un du pays. Nous allons aussi intégrer dans notre organisation sept coordinateurs régionaux", souligne M. Fouad Benjelloun, directeur du Dévelop- pement d'Alamana. Ce dernier ajoute que l'organisation est basée sur un traitement informatique des données. "Le siège est connecté en réseau avec les antennes de Kénitra et Casablanca dans le cadre d'une opération-pilote. La connexion sera généralisée par la suite à l'ensemble des antennes".

Aniss MAGHRI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc