×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Economie

Messari fait la part belle à son administration

Par L'Economiste | Edition N°:445 Le 17/02/1999 | Partager

Dans ses propositions au Plan, le ministre de la Communication, M. Laarbi Messari, a mis en avant dans son dernier rapport l'état des lieux du secteur. Son action se focalise sur la réorganisation administrative et ne dégage pas les orientations d'un projet de réforme de la communication.

Si les préparatifs s'accélèrent pour l'élaboration du Plan quinquennal, la Communication en est à faire son check-up(1). Le Département de M. Messari est en retard, car en principe toutes les administrations devraient rendre leurs copies définitives le lundi 15 février.
Le rapport, étape "préfinale" pour la formulation du Plan quinquennal, exposé par M. Messari ne dégage pas les orientations stratégiques du secteur. Un constat partagé par beaucoup de professionnels.
Au cours de sa présentation, marquée par l'absence des publicitaires, le ministre s'est contenté de dresser le bilan d'un secteur qui a pourtant besoin d'une véritable restructuration.
Bon nombre des professionnels ne cachent pas leurs inquiétudes sur le manque de visibilité dont fait preuve ce rapport. "Il ne véhicule pas d'orientations claires", déplore un professionnel qui a participé à la réunion. Un avis qui n'est pas partagé à Rabat au cabinet du ministre. "Notre approche est pragmatique. C'était un exposé succinct des dispositions juridiques de nature à promouvoir les institutions de presse et satisfaire leurs besoins matériels et techniques".
La publicité occupe un petit espace dans le rapport de M. Messari. Son Département "envisage d'élaborer une nouvelle loi adaptée au Développement de cette activité et stimuler l'attrait des entreprises pour la publicité à travers des actions de sensibilisation". Cette loi qui fera l'objet de concertation avec des professionnels est au point mort actuellement.
Le rapport fait en revanche une part belle à la réorganisation de l'Administration centrale et des organismes sous tutelle (OST): regroupement des divisions en un seul siège, création d'antennes régionales, mise en place d'un centre multimédia, instauration d'une unité de communication on-line via Internet...
Pour la Radio Télévision Marocaine (RTM), on envisage d'élargir le siège et réunir les divisions administratives et techniques. L'amélioration des conditions de travail par l'investissement dans les outils informatiques figure aussi dans la liste des recommandations. Ceux qui attendaient de profonds changements à Dar El Brihi seront déçus.
Concernant l'agence Maghreb Arabe Presse, on réfléchit à investir dans les nouvelles technologies d'information. Côté cinéma, le ministère recommande d'investir dans de nouveaux matériels pour les tournages ainsi que pour la couverture. L'augmentation de la subvention est inscrite également sur la liste des propositions. Pour le journal Al Anbaa, une opération budgétivore et très controversée, une restructuration est prévue dont l'objectif est de créer entre autres une séparation entre la rédaction et l'imprimerie.

(1) Journée de présentation organisée par le Ministère de la Communication le vendredi 12 février 1999 en présence des représentants de plusieurs administrations (Finances, Planification...).


Projets de loi et chantiers en attente


- Projet de loi sur la publicité
- Projet de loi modifiant et complétant le dahir de 1958 relatif au Code de la Presse à l'étude au Secrétariat Général du Gouvernement et du Conseil Consultatif des Droits de l'Homme
- Projet de loi sur l'industrie cinématographique et les décrets d'application
- Projet de loi portant création de la Haute Instance de l'Information et de la Communication
- Avant-projet de loi modifiant le décret d'application du statut des journalistes professionnels
- Projet de loi-cadre relative à l'audiovisuel
- Projet de restructuration du Bureau Marocain des Droits d'Auteur
- Projet de pacte déontologique de la presse
- Projet modifiant la loi portant sur la création de l'agence Maghreb Arabe Presse.o

Mohamed DOUYEB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc