×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Messagerie express: DHL Maroc fourbit ses armes

    Par L'Economiste | Edition N°:492 Le 23/04/1999 | Partager

    · Une campagne de communication à 2 millions de DH
    · La multiplication des opérateurs exerce une pression sur les tarifs
    · DHL international peaufine sa stratégie pour l'E-commerce


    La filiale de DHL Worldwide Express, spécialiste dans le courrier rapide sort de sa discrétion. Cette multinationale présente depuis 1987 au Maroc va investir deux millions de Dirhams dans sa campagne de communication qui commence aujourd'hui jusqu'au 19 mai. Ce n'est qu'une des réponses au durcissement de la concurrence sur le marché après l'installation de plusieurs autres opérateurs tels que UPS, FedExpress, EMS (Barid Al Maghrib)... Cette "sortie de réserve", pour reprendre l'expression de M. José Maria Teixeira, directeur général de DHL Maghreb, cible aussi bien les PME que les grandes entreprises.
    Avec le temps, l'activité de cet opérateur du courrier rapide a évolué. Dans les premières années de son implantation, DHL transportait des documents et des pièces détachés servant à la réparation d'urgence des engins et des chaînes de fabrication dans les usines. Depuis 1994, le marché des colis s'est développé, notamment sous la forte pression de la demande des confectionneurs et des sous-traitants. Les confectionneurs étaient obligés de recourir à des services plus rapides pour envoyer des échantillons ou une nouvelle collection aux donneurs d'ordres étrangers.
    L'essentiel de la clientèle du transporteur travaillent dans la banque et le textile, en particulier, les PME (95%). Notre part du marché est estimée à 55%", indique M. Teixeira. Pour le chiffre d'affaires réalisé en 1998, celui-ci reste discret. Seule indication sur la santé financière de l'entreprise provient de M. Patrick Watchi, directeur financier, qui estime que la croissance de l'activité sera de 10% cette année. D'ailleurs, plus d'une tonne par jour transite par l'aéroport Mohammed V, soit environ 100.000 envois et 200.000 réceptions par an sont acheminés par l'entreprise.
    1998 était marquée par la promotion de DHL Maroc en tant que direction régionale du Maghreb et la mise en fonction de son nouveau siège, sis Route d'El Jadida. Basée au départ uniquement à Casablanca, la société de fret express dispose actuellement d'un réseau de neuf agences à travers le pays.Vu l'émergence du créneau d'échanges lié au commerce électronique interentreprises via le réseau Internet, le groupe DHL est en cours de finalisation de sa stratégie internationale pour se positionner sur cette nouvelle niche, révèle M. Teixeira.


    Parcours de l'entreprise


    Adrien Delsy, Larry Hillblom et Robert Lynn. Ce sont les trois initiales des noms de ces managers américains qui ont donné naissance à DHL Worldwide Express en 1969. Au départ, leur activité consistait à transporter par avion entre San Francisco et Honolulu les connaissements maritimes des navires qui faisaient la même liaison. Depuis 1990, la société s'est alliée à deux grands transporteurs aériens: Japan Air Lines et Lufthansa ainsi qu'une société japonaise de négoce, Nissho Iwai et la poste allemande.
    Pour l'année 1998, DHL qui emploie plus de 55.000 personnes a réalisé un chiffre d'affaires de l'ordre de 1,7 milliard de Dollars.Sur le plan de l'organisation, DHL, présente à travers 227 pays, se compose de DHL Airways chargée de la desserte du territoire américain et de DHL International qui s'occupe du reste du monde et dont le siège est à Bruxelles.

    Rachid JANKARI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc