×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Meknès/Education
Comment devenir écolo

Par L'Economiste | Edition N°:2691 Le 14/01/2008 | Partager

. Coopération dans les énergies renouvelables entre des lycées marocains et allemands . Echange d’étudiants et transfert de technologie “Vivre et apprendre avec le soleil, une entente entre les peuples’’ tel est l’objectif du projet de coopération initié entre les lycées techniques de Moulay Ismaïl à Meknès et Wolfenstadt en Allemagne. Ce projet, baptisé «Edu Solar», est initié par l’Institut pour la recherche appliquée et la coopération entre les pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (Mena) à Kassel en Allemagne avec la coopération de l’ambassade du Maroc à Berlin. Il devrait réunir des élèves des deux établissements scolaires autour de l’apprentissage et la maîtrise des techniques de l’énergie solaire. Le fruit de cette collaboration, les cellules photovoltaïques fabriquées, devrait servir, selon Lhassan Asloun, professeur de langue allemande au lycée Moulay Ismaïl, à alimenter en électricité plusieurs foyers et écoles dans le Moyen-Atlas. «Edu Solar a pour objectif de promouvoir le développement rural par la sensibilisation des jeunes à la protection de l’environnement, et à l’amélioration des conditions d’éducation et de santé en milieu rural. Il s’agit aussi d’encourager la création des micro-entreprises de ce créneau dans le monde rural. Outre l’échange de visites des élèves et enseignants, le projet porte également sur la formation des formateurs dans la perspective de mettre en place des modules axés sur l’énergie solaire, notamment dans le lycée Moulay Ismaïl. Edu Solar a été présenté par ses initiateurs en Allemagne en présence du ministre de la Culture du land de Saxe et l’ambassadeur du Maroc à Berlin qui a appelé à la multiplication de projets similaires dans le cadre d’un partenariat entre les 16 régions que compte le Royaume et les 16 länder allemands. Ce projet s’inscrit, selon Asloun, dans la droite ligne des recommandations du 2e Congrès germano-marocain sur les énergies renouvelables tenu en 2005 à Rabat. «Nous attendons aujourd’hui la concrétisation de ces recommandations et surtout l’implication du ministère de l’Education nationale dans ce type de partenariat», ajoute-t-il. Initiative qui permet à coup sûr aux lycéens marocains de s’ouvrir sur d’autres peuples et de s’imprégner de la fibre écologique. Elle constitue aussi sans nul doute un nouveau jalon dans la coopération bilatérale entre le Maroc et l’Allemagne qui est déjà très active dans les domaines des énergies renouvelables et de la protection de l’environnement.


Solar Cup 2008 en juin

Edu Solar Cup 2008 sera organisée pour la première fois au Maroc en juin prochain. La manifestation est soutenue par l’université de Kassel (Allemagne), les instituts Mena et de la technique d’alimentation en énergie solaire (ISET). Des élèves et étudiants allemands, marocains et européens participent à cette manifestation pour présenter leurs travaux dans le domaine des énergies renouvelables. Cette rencontre se déroule habituellement à Kassel. De notre correspondante,Rachida BAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc