×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Meknès séduit les touristes

    Par L'Economiste | Edition N°:2669 Le 10/12/2007 | Partager

    . Hausse des nuitées de 26% en octobre. Le marché français toujours en tête Les opérateurs touristiques de Meknès retrouvent le sourire. Les touristes sont de plus en plus nombreux à faire une étape à Meknès. Si les chiffres n’atteignent pas des sommets comme à Marrakech ou Tanger, il n’en demeure pas moins que la tendance est à la hausse. De fait, les nuitées ont progressé de 26% en octobre par rapport à la même période en 2006, selon les statistiques du ministère de tutelle. Les hôtels 3 et 4 étoiles sont les plus dynamiques. Ils affichent en termes de nuitées, des hausses de 10% pour les 3 étoiles et de 40% pour les 4 étoiles. Les deux catégories totalisent 86% des nuitées totales enregistrées à Meknès. De son côté, le taux d’occupation des chambres des établissements d’hébergement touristique classés indique une hausse de sept points comparativement à celui d’octobre 2006. Ce qui n’est pas négligeable pour une destination qui a été, malgré ses innombrables atouts, reléguée, pendant de longues années, aux oubliettes. La hausse des nuitées constatée en octobre 2007 s’explique, selon le département du Tourisme, principalement par le résultat positif enregistré par les touristes non résidents (+27%) et résidents (+26%). Les professionnels constatent avec satisfaction le retour de la clientèle étrangère qui apprécie de plus en plus la destination. La clientèle française vient en tête avec 4.297 nuitées, suivie des Allemands, des Espagnols et des Anglais qui ont réalisé respectivement 1.453, 1.370 et 658 nuitées. Il y a également une nette amélioration du marché arabe qui a, à son actif, 216 nuitées contre 101 en octobre 2006. Même tendance pour la clientèle nationale qui a enregistré une hausse des nuitées de 26%, soit 8.219 contre 6.522 nuitées l’an dernier. Le marché français vient en tête avec un cumul de 41.613 nuitées mais avec une légère hausse de 2% par rapport à la même période en 2006. Les clientèles portugaise, anglaise et espagnole sont clairement perçues en hausse depuis le mois de janvier. Elles ont réalisé une hausse en termes de nuitées de respectivement 72, 57 et 55%. Les Allemands ont été également plus nombreux à visiter la destination avec une hausse de 24%. En revanche les nationaux, en visite à la ville depuis janvier, ont été moins nombreux qu’en 2006 avec une baisse de 4%.


    Promotion

    Les réservations des tour-opérateurs étrangers sont à la hausse. Ce qui redonne du tonus aux professionnels du secteur. Ainsi, exception faite du mois de septembre qui a connu une baisse des nuitées dans les établissements touristiques de 8% pendant le mois de Ramadan, l’activité touristique connaît un nouveau souffle. Selon nombre d’observateurs, les actions de promotions lancées au Maroc et à l’étranger commencent à porter leurs fruits. Pour 2008, le Conseil régional du tourisme de Meknès compte intensifier ses actions et grignoter des parts sur les autres destinations nationales.Rachida BAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc