×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Economie

Meknès fête les vignes

Par L'Economiste | Edition N°:2651 Le 14/11/2007 | Partager

. Dégustations des crus et animations au programme. Objectif : promouvoir le produit et la destinationLes vins marocains sont très appréciés. Des vins produits dans les meilleurs vignobles, notamment dans la région de Meknès qui a développé un savoir-faire reconnu par les plus grands œnologues et vinificateurs. Aussi, pour promouvoir le produit et la destination, la région organise, vendredi 16 novembre, la « Fête des vignes de Meknès ». La manifestation est menée en partenariat par les vignerons de Meknès, le Conseil régional du tourisme de Meknès-Tafilalet et des institutions. L’objectif est de mettre en valeur un patrimoine viticole de qualité à forte valeur ajoutée. Ainsi, la région est dotée d’un important vignoble de vin rouge qui s’étale sur plus de 3.000 hectares. Se situant entre les contreforts de l’Atlas au sud et aux pieds du mont Zerhoune au nord, ce vignoble subit les influences climatiques du Moyen-Atlas avec une pluviosité modérée et un riche ensoleillement. Ce qui lui confère une situation exceptionnelle et permet la production de vin de grande qualité. Dans sa totalité, le vignoble marocain représente aujourd’hui 50.000 ha, dont 75% sont destinés à la production de raisin de table. La production de vin s’élève à 298.000 hl dont 78% de rouge, 18% de gris et de rosé, et seulement 4% de blanc. Parmi les sept régions viticoles du pays, Meknès-Tafilalet est la plus productive: elle produit chaque année près de 61.633 t de raisin de cuve, 21 000 t de raisin de table et 815.500 hl de vin. La région compte aussi cinq entreprises de vinification. «Et cela mérite d’être fêté», selon Mustapha Meskini, président du CRT Meknès-Tafilalet. De fait, le raisin participe amplement au développement de la région. Tout comme l’olivier et les dattes. «Nous pensons d’ailleurs créer un circuit des caves pour les amateurs, à l’instar de ce qui se fait dans des villes européennes. Nous prévoyons, dans la même perspective, de réhabiliter la fête des dattes et de consacrer un grand moussem aux olives », ajoute Meskini. La Fête des vignes de Meknès, qui se veut annuelle, connaîtra, d’après les organisateurs, la participation d’une quinzaine d’ambassadeurs et diplomates ainsi que de personnalités  du monde économique et touristique. Au menu figurent la présentation et dégustation des crus 2007 et de l’animation musicale assurée par le groupe Arte y Musica Del Mundo de Maïa Vion. Au programme également, Gérald Dahan et ses spectacles de magie et de rire. La rencontre est aussi l’occasion pour les participants de découvrir ou redécouvrir la capitale ismaïlienne, ses monuments historiques et sa région. De notre correspondante,Rachida Bami

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc