×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Société

    Mehdi Qotbi lance une ligne de vêtements

    Par L'Economiste | Edition N°:3033 Le 27/05/2009 | Partager

    . Ils seront sur le marché à la fin du mois de mai. Sur certains, l’artiste va graver des dessins et calligraphies Mehdi Qotbi, artiste peintre et écrivain connu au Maroc et à l’étranger, lance une ligne de vêtements. En partenariat avec son ami Mohamed Mnicher (alias Momo), il va mettre sur les marchés casablancais et rbati une nouvelle ligne de jeans, tee-shirts et accessoires, qui seront brodés avec les initiales «MQ». «Je me suis lancé dans cette nouvelle aventure d’abord par jeu, pour m’amuser. Je souhaite aussi montrer qu’il est possible de réaliser de belles choses au Maroc», nous a-t-il confié avec entrain. A presque soixante ans, l’artiste a encore du punch! Il a d’ailleurs beaucoup de projets en tête… Mais pour l’instant, il se concentre sur ce nouveau projet, qui lui tient à cœur. «Avec Momo, nous travaillons depuis plusieurs mois sur les modèles. Nous avons créé quatre coupes de jean, destinées à plaire aux femmes et aux hommes qui ont envie de suivre les nouvelles tendances et de s’habiller à la mode», nous a-t-il encore confié. Le slogan «Je m’amuse» a été reproduit sur une partie des tee-shirts. Sur d’autres, il va réaliser des dessins. Pour commencer, les deux associés ont fabriqué environ 400 jeans et 500 tee-shirts, bracelets et pendentifs. Ces articles seront disponibles à la fin du mois de mai dans les trois boutiques «Parlons fringues», situées Place des Iris à Casablanca, au Rond-point des sports à Casablanca également et enfin au Megamall de Rabat. La collection Hommes sera disponible au magasin «A votre mesure», situé au Maârif. Les jeans seront commercialisés à 1.250 DH et les tee-shirts à 310 DH. Ils proposent aussi des modèles sur commande, sur lesquels l’artiste réalisera un dessin ou une calligraphie. «L’objectif étant de proposer de véritables œuvres d’art», souligne Qotbi. Ces articles seront facturés un peu plus cher, mais le prix n’est pas encore fixé. Pour rappel, Mehdi Qotbi est né dans les années 50. A 16 ans, avant sa majorité, il réussit miraculeusement à rejoindre la France. Par chance, il intègre l’Ecole des beaux-arts de Toulouse, sans avoir le bac. Il devient ensuite enseignant, avant de se découvrir un véritable talent de peintre et une obsession pour la lettre arabe. A partir de là, il enchaînera les expositions et les succès. Il aura même la chance de rencontrer des chefs d’Etat, des ministres, des ambassadeurs… Son carnet d’adresses bien fourni, il l’utilisera à bon escient et se mobilisera pour de nobles causes: actions caritatives, relations Maroc-Europe… Mehdi Qobi vient de faire paraître un récit autobiographique, «Palette d’une vie», aux Editions Le Fennec, où il raconte sa vie bien remplie. Le galeriste Venise Cadre lui a consacré un beau livre édité et imprimé chez Idéale, «Mehdi Qotbi, Avant la lettre», où sont reproduites les plus typiques des œuvres du célèbre peintre. A noter aussi que Mehdi Qotbi vient d’être élevé au rang d’officier de la Légion d’honneur par le Président Nicolas Sarkozy.Nadia BELKHAYAT

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonne[email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc