×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

MedZ investit à Cala Iris

Par L'Economiste | Edition N°:3047 Le 16/06/2009 | Partager

. Elle prend 34% du capital de Savci. Le groupement attributaire compte Actif Invest et Palmeraie Développement. Un investissement de 6 milliards de DH Les ambitions de MedZ dans l’immobilier touristique sont énormes. La filiale de CDG Développement vient en effet d’obtenir l’autorisation pour une prise de participation de 34% au capital de Savci (Société d’aménagement et de valorisation de Cala Iris). Un projet qui porte sur l’aménagement et la valorisation de la nouvelle zone touristique intégrée (NZTI) de Cala Iris dans la commune rurale de Beni Boufrah, province d’Al Hoceïma. «L’opération consolide notre positionnement dans l’aménagement de zones touristiques intégrées», indique-t-on à MedZ. En plus de MedZ, le groupement attributaire du projet est constitué de grosses pointures de l’immobilier touristique, à savoir Palmeraie Développement et Actif Invest. Les deux autres candidats en lice pour Cala Iris étaient les espagnols Inveravante et Sedesa. Concrètement, le projet consiste en l’aménagement d’une nouvelle zone touristique intégrée de 340 hectares s’inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de développement touristique de la province d’Al Hoceïma. Il prévoit notamment la création de 10.000 lits additionnels dont 4.000 hôteliers, 2.500 lits en gestion hôtelière et des équipements d’animation. De même, le projet permettra la création d’environ 3.000 emplois directs et près de 12.000 emplois indirects.Le tout pour un investissement estimé entre 5 et 6 milliards de DH. A elle seule, Cala Iris nécessitera 3,5 milliards de DH. La date de livraison de cette dernière est prévue pour 2013. A noter que le consortium adjudicataire est tenu de financer 40% de l’enveloppe en fonds propres. Renforçant la capacité d’accueil du site balnéaire d’Al Hoceïma, la nouvelle zone touristique de Cala Iris ambitionne de dynamiser le tourisme intérieur et que d’attirer davantage de touristes étrangers dans la région du Nord, selon les dirigeants de MedZ.A noter que MedZ compte plusieurs projets touristiques à travers le Royaume. A Tanger, la filiale de CDG Développement a développé une zone d’équipement touristique et balnéaire sur une superficie de 60 ha dans le cadre du grand projet Ghandouri. La société MedZ est également engagée à Marrakech à travers l’aménagement du projet touristique et résidentiel Zahrat Annakhil (181 ha pour un coût de 362 millions de DH). A Fès également, l’opérateur est présent sur le projet «Oued Fès» sur une superficie de 171 ha et un investissement de 616 millions de DH.T.H

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc