×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Méditel rafle la deuxième licence du fixe

Par L'Economiste | Edition N°:2061 Le 11/07/2005 | Partager

. L’évaluation se poursuit pour l’offre de la mobilité restreinte . Maroc Connect et Orascom, encore dans la course COMME pour le mobile, c’est Méditelecom qui assurera la concurrence face à Maroc Telecom sur le marché de la téléphonie fixe. En effet, c’est le second opérateur du mobile qui a remporté l’appel d’offres concernant la deuxième licence fixe. Le Premier ministre, Driss Jettou, a approuvé, vendredi 8 juillet, le rapport d’instruction élaboré par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) relatif à l’attribution de licences nouvelle génération pour l’établissement et l’exploitation de réseaux publics de télécommunications. A l’issue de l’évaluation des offres menée par l’ANRT, Méditelecom a donc été déclarée attributaire d’une licence nouvelle génération pour l’établissement et l’exploitation d’un réseau de boucle locale, d’un autre pour le transport interurbain et d’un réseau international. Derrière, rien n’est perdu pour les deux autres sociétés, Maroc Connect et Orascom, puisque l’évaluation se poursuit pour déterminer un second adjudicataire. Selon l’ANRT, la filiale de Telefonica a pu empocher ce marché grâce à son expérience et ses infrastructures existantes. «Méditelecom a proposé la meilleure offre pour licences fixes sans mobilité restreinte. Et ce, en s’appuyant sur l’utilisation de technologies radio pour fournir des services voix, données et Internet», indique-t-on auprès de l’ANRT. Les experts du régulateur national ont jugé l’offre pragmatique, «avec des propositions qui pourraient contribuer significativement à l’amélioration des services de télécommunications fixes au Maroc». Du côté de Méditel, la victoire a été célébrée à Madrid, où la direction organisait depuis le 6 juillet une conférence sur les nouvelles applications et solutions développées par Telefonica tant sur le mobile que le fixe. Pour le second opérateur, le développement du fixe passera nécessairement par celui du Net et surtout du haut débit. Concernant les offres incluant le lot boucle locale avec mobilité restreinte, le rapport d’instruction précise qu’elles n’ont pas pu faire l’objet à ce stade d’une évaluation exhaustive. «Nous aurons besoin de disposer de compléments d’informations nécessaires à une bonne appréciation», précisent les experts du régulateur. L’évaluation de ces offres est donc toujours en cours et rien ne filtre sur la date de l’annonce du deuxième vainqueur. Mais des informations circulent sur un éventuel arbitrage de la Primature pour départager les deux candidats. D’ailleurs, l’ANRT organise une conférence de presse, demain mardi 12 juillet à 10h30 du matin à Rabat, pour expliquer les raisons du choix de Méditel et le pourquoi de la poursuite des évaluations des autres offres.


Mobilité restreinte

LA mobilité restreinte est un service de la boucle locale qui s’appuie sur un réseau sans fil (radio généralement), dans un rayon prédéterminé pouvant aller jusqu’à 35 kilomètres. «Si ce rayon est dépassé, l’utilisateur ne peut ni émettre, ni recevoir», explique un expert en télécoms. L’opérateur qui remportera l’offre de la mobilité restreinte peut après 18 mois la transformer en mobilité générale, mais seulement à travers une licence 3e génération. Etant d’abord un opérateur du mobile, Méditel n’a pas jugé utile de présenter une offre incluant la boucle locale avec mobilité restreinte. Orascom et Maroc Connect l’ont fait. Et c’est grâce à cette offre que les deux sociétés sont encore dans la course.Naoufal BELGHAZI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc