×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Medi Telecom confirme l'ouverture de son réseau au printemps 2000

    Par L'Economiste | Edition N°:608 Le 04/10/1999 | Partager

    · Le choix définitif des sites d'installation de stations à la mi-octobre

    · Le staff de l'opérateur est presque au complet


    C'est dans 15 jours que démarrera la construction du réseau de Medi Telecom qui procède actuellement au choix définitif des sites d'installation de stations.
    Medi Telecom a fait sa première sortie officielle depuis l'adjudication de la deuxième licence GSM. Elle a tenu un point de presse, hier 30 septembre. L'exercice sera le premier d'une série régulière, promettent les managers du second opérateur. Leur discrétion depuis l'attribution de la deuxième licence était dû à des "impératifs de démarrage". Il fallait choisir l'équipementier qui va accompagner l'opérateur et asseoir les équipes de la société.
    Pour le déploiement du réseau, deux équipementiers ont été retenus: Le Suédois Ericsson et le groupe allemand Siemens. Le premier fournit des stations radio et switch ainsi que des services à valeur ajoutée. Le second ne fournit que la radio sur une partie du réseau.

    Le staff presqu'au complet


    Ils étaient en compétition avec trois autres équipementiers: Nortel, Lucent et Nokia. Le choix extrêmement serré a été fonction de quatre critères: la qualité de l'équipement, l'offre tarifaire, la bonne connaissance du marché et notamment du réseau de l'opérateur public et le package financier (modalité et délai de paiement). L'opérateur est prudent quant à la date de l'ouverture du réseau au public. Le cahier des charges lui accorde huit mois, soit avril prochain. "Nous respecterons ce délai". Ils pourraient cependant commencer plus tôt!
    Après avoir misé près de 11 milliards de DH, une seule stratégie s'offre à sa disposition, se déployer le plus vite possible et engranger le maximum d'abonnés même s'ils restent discrets quant à leur objectif en la matière.
    Pour cela, des équipes ont été formées et le staff de direction est aujourd'hui presque complet. "Nous avons voulu démarrer avec des cadres expérimentés". L'équipe de l'opérateur sera encore plus renforcée pour atteindre les 200 collaborateurs avant la fin de l'année. A rappeler que l'opérateur avait promis la création de 1.100 emplois directs et 18.000 autres indirects d'ici 2002.

    Badra BERRISSOULE

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc