×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Masse monétaire en juin 1994 : Les crédits à l'économie progressent de 7,8%

    Par L'Economiste | Edition N°:143 Le 01/09/1994 | Partager

    Les banques de dépôts ont accru leurs concours à l'économie. Les crédits à l'exportation marquent cependant toujours le pas en raison de la baisse des crédits de préfinancement.

    En juin 1994, la masse monétaire a progressé de 11,4% par rapport au même mois de l'année précédente. Elle s'est en effet établie à 165,6 milliards de DH contre 148,6 en 1993. Cette variation provient à la fois des avoirs extérieurs nets, des créances sur le Trésor et des crédits à l'économie. Avec un montant avoisinant 39,2 milliards de DH, les avoirs extérieurs nets se sont accrus de 24,5% par rapport à juin 1993. Cette hausse est imputable aux avoirs en devises convertibles détenus par la Banque centrale et aux avoirs en or réévalués le 20 septembre 1993. Les avoirs en devises ont ainsi augmenté de 23,4%, passant de 28,8 milliards en juin 1993 à près de 35,6 milliards cette année. La plus-value en capital tenant à la réévaluation des avoirs en or s'élève à près de 1,82 milliard de DH. Pour leur part, les créances nettes sur le Trésor ont atteint 65,9 milliards de DH, soit un accroissement de 12,3% sur juin 1993. Le portefeuille d'effets publics du système bancaire qui a grossi de 15% à un peu plus de 46,6 milliards ainsi que l'augmentation des créances des entreprises et des particuliers (+26,7% à environ 8,7 milliards) sont à l'origine de cet accroissement. En revanche, les créances propres à la Banque centrale se sont contractées de 5,2% à 11,2 milliards de DH en raison de la baisse des avances à l'Etat (-4,1%) et des dépôts auprès du CCP (-14,8%). Les crédits à l'économie (non comprises les créances nées sur l'étranger incluses dans les avoirs extérieurs) sont en hausse de 7,8% à 73,3 milliards. A comparer avec les dépôts à vue et à terme qui ont augmenté respectivement de 12,2% à 83,7 milliards et 13,1% à 42,9 milliards de DH. Au cours du premier semestre, les concours à l'économie auront ainsi connu leur plus forte progression au mois d'avril (+9,5%). Le taux le plus bas a été enregistré en mai, soit 6,2% (contre 6,7% en janvier, 8,8% en février et 7,8% le mois suivant). Les crédits ont donc en moyenne progressé de 7,8% durant les six premiers mois de l'année, soit 2,2 points en deçà du taux plafond annuel fixé pour 1994 par les autorités monétaires. Avec 89,6% du total, soit 65,6 milliards de DH, les crédits financés par les banques de dépôts ont connu une croissance de 11,3%. Celle-ci découle davantage des crédits à court terme (+11,4% à 49 milliards) et des crédits à long terme (+16,8% à près de 4 milliards) que des prêts à moyen terme qui ont pratiquement stagné d'une année à l'autre. A l'inverse, les crédits distribués par Bank Al-Maghrib ont baissé de 15% à 7,6 milliards de DH sous l'effet du recul des mobilisations des banques sur effets Maroc. Ce poste totalisait 1,45 milliard de DH en juin 1993 et ne représente cette année que 48 millions de DH. Les crédits à l'exportation (créances nées sur l'étranger et crédits de préfinancement), classés dans les crédits à court terme ont reculé de 6,8% à 4,6 milliards. Un recul entièrement attribué aux crédits de préfinancement à l'exportation puisque les créances nées sur l'étranger nourries par les banques commerciales sont en hausse de 30,8% à 3,16 milliards de DH. La progression des crédits en général s'est accompagnée d'un accroissement des créances douteuses et contentieuses. Elles ont été multipliées par un tiers d'une année à l'autre, passant ainsi de 4,7 milliards en juin 1993 à 6,7 milliards cette année.

    Hakima ELMARIKY

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc