×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Marrakech/tourisme
Un très bon score en juillet

Par L'Economiste | Edition N°:3361 Le 14/09/2010 | Partager

. Le marché britannique toujours loin devant . Prix cassés dans l’hôtellerie . Des records attendus pour les prochains mois    Les statistiques officielles du tourisme le confirment. Avec 401.092 nuitées, Marrakech a réalisé un très bon score en juillet dernier avec un bond de plus de 27% par rapport à la même période de l’année précédente. Ces performances ont été réalisées par quelque 94.000 touristes. Le marché touristique résidentiel y a contribué fortement. En nuitées, il a réalisé plus de 170.000, soit 54% de plus que l’an dernier. Sur les principaux  marchés émetteurs, la France a connu en juillet (pour la première fois depuis le début de l’année) une hausse de 6%, réalisant un volume de 230.000 nuitées. Mais, c’est le marché britannique qui pulvérise les records avec une performance de 108% au niveau des nuitées  et 49% en terme d’arrivées. Durant le mois de juillet, ils étaient en effet  plus de 10.000 touristes à avoir visité la cité ocre réalisant près de 47.000 nuitées.  En revanche, les marchés allemand et belge ont enregistré des baisses respectives de 12 et 5%. Bonne santé aussi du côté de la durée de séjour qui s’est stabilisée à 4 jours. Durant le mois de juillet  2010, le taux d’occupation des établissements hôteliers a atteint 50 % alors qu’il était de 43% en 2009. Globalement, depuis le début de 2010, la ville a pu redresser la barre après une année 2009 assez morose. Les nuitées cumulées sur les sept premiers mois de l’année indiquent que l’activité connaît une hausse de 32%. L’évolution est aussi bien prononcée au niveau des arrivées qui ont augmenté de 21% par rapport à la période précédente. Ils ont été près de 1,1 million de  touristes à avoir séjourné dans la ville et ont généré plus de 3,7 millions de nuitées. Ce qui laisse présager une année record pour la ville ocre, malgré les baisses indues au mois d’août qui a coïncidé avec le Ramadan. Ainsi, le mois sacré a eu un effet sur la demande interne qui, malgré les baisses des prix offertes par les hôteliers, a boudé Marrakech. Les établissements de la ville ont tourné avec un taux d’occupation avoisinant les 35%. Les réservations pour les prochains mois annoncent d’autres records, notamment pour le mois d’octobre sur les marchés de l’incentive. Sont programmés à la ville ocre, entre autres, les assises nationales du tourisme, la réunion des experts du tourisme, le World Economic Forum sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord… Reste que malgré ces performances, les professionnels de l’hôtellerie demeurent inquiets. En effet, est-il indiqué, les effets de la crise en 2009 ont induit une forte pression exercée par la distribution (TO et réseaux de vente) avec comme impact direct «une baisse inquiétante» des tarifs des prestations. Ainsi, la recette moyenne par nuitées aurait baissé de plus de 20% en juillet  et de 5% sur l’ensemble de l’année et ce par rapport à un niveau de prix en 2009 qui était lui-même inférieur à 2008, estime ce professionnel. Soit deux années consécutives d’effort sur les prix et un chiffre en conséquence très loin des attentes. De notre correspondanteBadra BerrissoulE

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc