×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Marrakech/tourisme
Une académie au Coralia Club Palmariva

Par L'Economiste | Edition N°:2683 Le 31/12/2007 | Partager

. Et un plan de mise à niveau de 50 millions de DH. Introduction de la formule “all inclusive”Dix huit ans après son ouverture, l’hôtel Coralia Club Palmariva, géré par le groupe Accor, passe à la formule «all incluse». Cette stratégie, mise en place depuis novembre dernier, a pour objectif de drainer une clientèle à haute contribution. «Il s’agit aussi de redynamiser l’attractivité de l’établissement par des formules qui séduisent de plus en plus de touristes», explique Rachid Bentahar, DG de l’établissement. Ce nouveau concept est particulièrement adapté aux vacanciers qui veulent être pris en charge du début à la fin de leur voyage. «All inclusive est une formule qui comprend, à la fois, l’hébergement, les trois repas principaux, ainsi que les boissons alcoolisées ou non. Elle inclut même certains loisirs et une panoplie d’activités sportives», ajoute Bentahar. Pour lancer cette nouvelle formule, le Club Palmariva a fait peau neuve, en entamant un chantier de rénovation. Ainsi, un investissement de 50 millions de DH a été consacré depuis janvier 2007 à l’amélioration de la qualité des services. Le programme de rénovation comprend également l’architecture intérieure des chambres ainsi que le lifting de la façade extérieure. Par ailleurs, le club mise sur la compétence de ses ressources humaines. Les équipes seront ainsi formées dans l’académie ouverte à cet effet au sein du club. Rappelons que c’est la deuxième unité après celle de l’hôtel Ibis Agadir. Cette nouvelle structure est opérationnelle depuis un mois. La mission de l’académie est de satisfaire les besoins de toutes les enseignes du groupe ainsi que des autres établissements touristiques de la ville. Celle-ci a bénéficié, comme Ibis d’Agadir, d’une convention tripartite signée entre le groupe Accor, la coopération allemande GTZ et le secrétariat d’Etat chargé de la Formation professionnelle. La mission du centre est de former 192 jeunes sur une période de 3 années en vue de leur insertion dans la vie active, et de renforcer par la même occasion les ressources de recrutement du groupe. La première promotion sera composée de 64 apprentis fin 2008. «Au-delà de veiller à l’insertion de jeunes dans la vie active, la démarche a pour objectif d’installer une nouvelle culture de recrutement de personnel qualifié». Les premiers cours devraient démarrer en janvier. Enfin, des conventions sont en cours de signature entre l’académie, le Centre culturel américain et l’Institut français de Marrakech, dans le but de perfectionner les niveaux en langues et en communication.


Subvention

D’après la convention conclue entre l’académie et le secrétariat d’Etat chargé de la Formation professionnelle, celui-ci accorde une subvention de près de 4.100 DH/an par apprenti. Soit un budget total de 768.000 DH sur trois ans et couvrant -plus ou moins- le tiers des dépenses. Le reste étant supporté par Accor Maroc. Quant à GTZ, elle offre son expertise pour la mise en place de la formation qui alliera à la fois théorie et pratique. De notre correspondante,Hanane HASSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc