×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Culture

    Marrakech
    Le Riad Art Expo sans le festival Shopping

    Par L'Economiste | Edition N°:2973 Le 27/02/2009 | Partager

    . Il a été reporté à juin prochainLa 5e édition du Riad Art Expo se tient du 25 au 29 mars à Marrakech, mais sans le festival Shopping. Rappelons qu’en cette période de crise, il avait été décidé de profiter du Riad Art Expo et de l’accompagner d’un évènement animant les rues de la ville en mettant à contribution les professionnels de l’artisanat, les magasins et les différentes enseignes installées à Marrakech. L’idée aussi était de fédérer l’ensemble des opérateurs touristiques locaux autour de cet évènement et «capitaliser sur les délégations de l’ONMT à l’étranger pour labelliser une offre à Marrakech», avait déclaré à L’Economiste Hamid Bentahar, président du CRT de Marrakech (cf.www.leconomiste.com). Les partenaires de ce festival ont décidé de le reporter à juin prochain, «un timing beaucoup plus raisonnable», loin de la haute saison (mars). Un report qui permettra aussi aux commerçants de s’aligner sur l’idée du festival avec des remises conséquentes qui seront consenties pendant les 15 jours du festival, indique Youssef Mouhyi, coorganisateur de ce évènement.Le Riad Art Expo, lui, est maintenu. Il s’agit d’un rendez-vous annuel très attendu et qui met en avant les métiers de la décoration et de l’artisanat. Sa 5e édition réunit artisanat, déco et design, matériaux d’architecture, bijoux et habillement, produits du terroir dans un seul espace d’exposition. A travers ce Salon, tout un hommage sera rendu aux designers, artistes, décorateurs, artisans et à tous les professionnels de l’art de vivre au Maroc. Ainsi, au programme, des échanges autour et des présentations de créations contemporaines. L’évènement reste fidèle à son objectif: «Promouvoir la création marocaine», indique Youssef Mouhyi, pour qui le Salon est arrivé à une maturité, qui lui permet de lancer les tendances de l’art de vivre. Deuxième moment fort de ce Salon, une remise des trophées Couleurs, Patrimoine et Création qui récompensent des créateurs, des artisans et des professionnels du tourisme pour leur créativité. Le jury est présidé cette année par le grand historien Hamid Triki. Ouvert aussi au public, ce Salon organisé Couleurs et KMT, avait accueilli l’an dernier 10.000 visiteurs. Pour sa 5e édition, en partenariat avec la Maison de l’Artisan, ses organisateurs en espèrent davantage. B. B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc